Home / A la Une / « Sans pro-Côte d’Ivoire, pas de pro-démocratie », Tiken Jah

« Sans pro-Côte d’Ivoire, pas de pro-démocratie », Tiken Jah

Partagez ceci :

Connu pour ses positions radicales et ses tirs à boulets rouges sur les hommes politiques, l’artiste reggae ivoirien Tiken Jah Fakoly a changé cette fois de tactique. Il prend pour cible ses concitoyens en leur adressant un message de sensibilisation.

Au lieu de se tourner vers les hommes politiques qui visiblement semblent sourds à son appel, l’artiste engagé donne des conseils utiles aux Ivoiriens.

« Côte d’Ivoire nous sommes malheureusement de retour dans le magnan politique. Les 3000 morts de 2010-2011 déjà oubliés… Tant qu’il y aura des GOR, ADOOR, BOR, AOR, MOR, SOR et consorts… Il n’y aura que des pro-Gbagbo, des pro-Ado, des pro-Bédié, des pro-Affi, des pro-Mabri, des pro-Soro… Tant qu’il n’y aura pas de pro-Cote d’Ivoire. Il n’y aura pas de pro-démocratie… Le jour où le peuple privilégiera les intérêts de la Côte d’Ivoire, au détriment de ceux des individus qui se croient indispensables… Le jour où Gor, Adoor, Bor, Aor, Mor et Sor s’uniront et crieront COR, Côte d’Ivoire Ou Rien, la Côte d’Ivoire gagnera face à des individus prêts à la massacrer pour leur pouvoir… », a-t-il publié sur sa page Facebook, il y a quelques heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »