BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / Africa top success / « Seigneur, je me sens amputé », le pasteur Marcello Tunasi à l’agonie

« Seigneur, je me sens amputé », le pasteur Marcello Tunasi à l’agonie

Partagez ceci :

Quelques heures après que son épouse Blanche Odia Kandolo a été brutalement arraché à son affection, le pasteur congolais Marcello Tunasi a publié un message poignant ce jeudi 13 juin sur sa page Facebook pour exprimer sa douleur et son désarroi.

« Seigneur, je me sens amputé, Je me sens déchiré et terrassé. Ma respiration est comme un feu qui consume mes os et mon cœur. Je réalise de plus en plus que l’épouse que tu m’avais donnée était une perle très rare et irremplaçable. De toute ma vie, je n’ai jamais ressenti une telle douleur, et j’espère de tout mon cœur que ce sera la dernière. Tout ce qui me rappelle Blanche, une brosse à dents, une tasse, une photo, un souvenir, une décoration et surtout nos enfants, me déchire au plus haut point. Je compte sur toi pour me fortifier et me donner la force de continuer sans elle, car tu sais mieux que moi combien elle comptait pour moi, pour les enfants et pour toute la communauté. Je te dis merci de me l’avoir prêtée pendant 18 ans et je crois qu’elle est avec toi, dans ta gloire, et qu’au jour de l’enlèvement je la reverrai », écrit-il.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »