Home / A la Une / Sénat 2020: Wilmot Collins, le prochain Barack Obama des USA ?

Sénat 2020: Wilmot Collins, le prochain Barack Obama des USA ?

Partagez ceci :

Aux États-Unis, les yeux sont tournés vers Wilmot Collins, celui qui entend remporter le poste de sénateur dans son État. Immigré libérien, il était en 2017, le premier Noir à accéder à la fonction de Maire dans la commune de Helena, la capitale de l’État de Montana, aux États-Unis.

Deux ans après, être porté maire, l’homme a annoncé sa candidature le 13 mai dernier et espère bénéficier du même soutien pour se hisser au Sénat en 2020.

La première ambition du libérien est de: favoriser l’ouverture des frontières et voter en faveur de politiques qui aboutiront à « la faillite » des Etats-Unis, rapporte l’Associated Press, que cite Africanews.

« Peut-être que la leçon la plus précieuse que j’ai apprise en tant que fonctionnaire est de toujours écouter votre circonscription. C’est la différence entre être politicien et être fonctionnaire », a déclaré le candidat démocrate qui a confiance en sa circonscription.

Ce désir pour la politique, Collins l’a tiré de son propre vécu. « C’est l’esprit du Montana qui m’a amené à passer la moitié de ma vie, une moitié de ma carrière, à travailler avec des enfants et des familles défavorisés, pour leur offrir l’occasion que vous m’avez offerte il y a 25 ans », a poursuivi le candidat.

Fuyant la guerre civile chez lui, au Libéria, Wilmot Collins débarquera aux Etats-Unis au début des années 90. Avec son épouse Maddie, ils étaient venus s’installer dans la ville de Helena, où cette dernière a obtenu une bourse pour étudier les sciences infirmières au Carroll College.

Ce dernier pourrait-il avoir une même carrière que le 44 ème président des États-Unis Barack Obama également d’origine africaine? L’accès au Sénat sera sans doute le début d’une grande aventure pour Wilmot Collins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »