Accueil / A la Une / Sénat 2020: Wilmot Collins, le prochain Barack Obama des USA ?

Sénat 2020: Wilmot Collins, le prochain Barack Obama des USA ?

Partagez ceci :

Aux États-Unis, les yeux sont tournés vers Wilmot Collins, celui qui entend remporter le poste de sénateur dans son État. Immigré libérien, il était en 2017, le premier Noir à accéder à la fonction de Maire dans la commune de Helena, la capitale de l’État de Montana, aux États-Unis.

Deux ans après, être porté maire, l’homme a annoncé sa candidature le 13 mai dernier et espère bénéficier du même soutien pour se hisser au Sénat en 2020.

La première ambition du libérien est de: favoriser l’ouverture des frontières et voter en faveur de politiques qui aboutiront à « la faillite » des Etats-Unis, rapporte l’Associated Press, que cite Africanews.

« Peut-être que la leçon la plus précieuse que j’ai apprise en tant que fonctionnaire est de toujours écouter votre circonscription. C’est la différence entre être politicien et être fonctionnaire », a déclaré le candidat démocrate qui a confiance en sa circonscription.

Ce désir pour la politique, Collins l’a tiré de son propre vécu. « C’est l’esprit du Montana qui m’a amené à passer la moitié de ma vie, une moitié de ma carrière, à travailler avec des enfants et des familles défavorisés, pour leur offrir l’occasion que vous m’avez offerte il y a 25 ans », a poursuivi le candidat.

Fuyant la guerre civile chez lui, au Libéria, Wilmot Collins débarquera aux Etats-Unis au début des années 90. Avec son épouse Maddie, ils étaient venus s’installer dans la ville de Helena, où cette dernière a obtenu une bourse pour étudier les sciences infirmières au Carroll College.

Ce dernier pourrait-il avoir une même carrière que le 44 ème président des États-Unis Barack Obama également d’origine africaine? L’accès au Sénat sera sans doute le début d’une grande aventure pour Wilmot Collins.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »