Accueil / A la Une / Showbiz : incarcéré et ruiné, R. Kelly cherche désespérément à vendre ses anciens hits

Showbiz : incarcéré et ruiné, R. Kelly cherche désespérément à vendre ses anciens hits

Partagez ceci :

R. Kelly ou la descente aux enfers ? Véritable coup dur pour le chanteur américain. Empêtré dans un scandale sexuel et incarcéré depuis juillet 2019, la star mondiale du RnB des années 1990 désire vendre son catalogue musical, afin de faire face aux frais de justice qui s’avèrent monstrueux. Mais hélas ! Personne se semble plus s’intéresser à ses hits qui ont pourtant fait vibrer le monde entier.

Qui pourrait encore vouloir écouter les chansons d’un artiste qui possède désormais un casier judiciaire de prédateur sexuel ?

L’interrogation reste entière, dans la mesure où les ventes de ses disques dégringolent jour après jour.

Le chanteur étant accusé d’exploitation sexuelle de mineures, d’extorsion, d’enlèvement, de corruption et de travail forcé.

Un peu plus tôt, renseigne-t-on, son avocat Devereaux Cannick tirait la sonnette d’alarme : l’ex-superstar du RnB n’a plus un sou de côté.

Plus grave encore, ajoute une source, si son catalogue génère encore 1,7 million de dollars par an aux Etats-Unis, la somme ne permet pas au chanteur de couvrir ses frais de justice et les dommages et intérêts qu’il doit à ses victimes.

Par ailleurs, l’on apprend que R. Kelly doit des millions de dollars en impôts depuis plus d’une décennie.

LIRE AUSSI :  « Il filmait nos ébats », une victime raconte l’horreur au procès de R. Kelly

Interrogé sur l’opportunité de racheter son catalogue à R. Kelly, révèle le site Booska-p.com, le fondateur de Hipgnosis Songs Fund et PDG de The Family (Music) Ltd. a répondu : « Son équipe me l’a proposé à plusieurs reprises, et bien sûr, j’ai dit non pour les raisons évidentes. Il y a des chansons incroyables dans ce catalogue, mais pourquoi prendre ce genre de risque ? » 

Un autre acheteur potentiel, approché en 2019, aura eu le même genre de commentaire : « Nous ne nous en approcherions pas avec un bâton de 3 mètres. »

Star mondiale de la musique, R. Kelly avait plusieurs fois été accusé d’abus sexuels mais avait été acquitté lors d’un procès en 2008 pour pédopornographie.

S’il est reconnu coupable de toutes les charges par le jury, l’interprète de « I Believe I can fly » risque entre 10 ans de prison et la perpétuité.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »