Home / Artiste / Showbiz: top 10 des artistes qui maintiendront la flamme du coupé décalé

Showbiz: top 10 des artistes qui maintiendront la flamme du coupé décalé

Partagez ceci :

Douk Saga aura le mérite d’avoir posé les bases du coupé décalé, cet air musical propre à la Côte d’ivoire. Les figures de ce genre de musique ne cessent de faire danser les fans. Bien que le coupé décalé ait perdu certains de ces icônes dont le plus récent est le ‘’roi’’ Dj Arafat, l’avenir du showbiz ivoirien voire du coupé décalé.


Voici avec Musicinafrica, ces 10 artistes qui préserveront à coup sûr le courant du coupé décalé et séduiront les mélomanes du monde entier.


Serges Beynaud
Désigné meilleur chanteur de coupé-décalé et vainqueur du Primud d’Or 2018, qui récompense le meilleur artiste ivoirien de l’année, Serges Beynaud n’en finit pas d’impressionner.
Polyvalent, il s’autorise des fois des excursions dans l’univers de l’afropop et de l’afrotrap, pour proposer des œuvres hybrides, qui mixent le coupé-décalé aux vibes de la pop.
Illustration avec « Kota na Koto » son récent tube qui totalise plus de 4 millions de vues sur YouTube.


Debordo Leekunfa
Adjudant d’Arafat, Debordo Leekunfa a été l’un des leaders incontestés de la deuxième génération du coupé-décalé, juste après des pionniers comme Douk Saga, DJ Jacob, Molare ou encore la mythique Jet Set.
Ce serait toutefois une erreur de parler de son succès au passé, surtout quand on sait que l’artiste ivoirien cartonne en ce moment, avec son morceau « Robot Macador ».


DJ Kerozen
Kerozen est véritablement ce que l’on appelle un « concepteur » dans le jargon du coupé-décalé.
Il a une certaine aisance à inventer de nouvelles tendances et à influencer le comportement de la jeunesse ivoirienne.
Son single à succès « La victoire » est un beau résumé de son parcours.


Bebi Philip
Auteur, compositeur et interprète, mais aussi beatmaker et multi-instrumentiste de talent, Bebi Philip est un des ces « homme-orchestres » qui font le succès du coupé-décalé.
Avec ses arrangements soignés et ses compositions nouchi (argot ivoirien), N’guessan Bebi Philippe Amessan fait un carton au pays des éléphants et même ailleurs.


Vitale
Vitale est la voix féminine qui fait sensation dans l’univers du coupé-décalé en ce moment.
Pas étonnant d’ailleurs que l’auteure de « Frotté Frotté » ait été nominée au Primud d’Or 2018 et qu’elle ait remporté le titre du meilleur artiste féminin à cette occasion.
Vitale dégage une sensualité et une puissance vocale qui attire des milliers de fans.


Mix Premier
Ce qui séduit chez Mix Premier, c’est sa voix pure…
Mais il faut également dire que le chanteur ivoirien sait trouver les thèmes les plus captivants pour ses chansons.
Son « Hommage à DJ Arafat » qui reprend l’introduction du célèbre « Apache 8500 volts » émeut.


Ariel Sheney
Avec ses éblouissantes performances, Ariel Sheney donne raison à ceux qui lui ont prédit un bel avenir sur la scène du coupé-décalé.
Désigné révélation de l’année lors de la cérémonie du Primud d’Or en 2018, l’auteur du tube « Amina » est une des valeurs sûres de la musique ivoirienne.
À l’instar de Serge Beynaud, Ariel Sheney est très polyvalent. Son coupé-décalé est souvent enrichi de sonorités traditionnelles ivoiriennes.


DJ Léo
Créé au début des années 2000, le coupé-décalé a engendré de nombreux sous-genres, parmi lesquels le kpangor, le tchintchin ou encore le konamy.
Mais ce que pratique DJ Léo, c’est le coupé-décalé des premières heures, celui très peu fantaisiste mais très dansant, que proposaient des anciens comme DJ Caloudji.
Son titre « Dieu merci » est un vrai bijou.


Safarel Obiang
Safarel Obiang est un de ces jeunes artistes qui réinventent chaque jour le coupé-décalé pour lui permettre de s’adapter au temps.
Sa marque à lui c’est le tchintchin, un concept unique présenté à travers un titre éponyme et porté par un pas de danse qui a très vite conquis les férus de coupé-décalé à travers le monde.


DJ Venom Cascadeur
Pour boucler notre classement, un artiste de la nouvelle génération : DJ Venom Cascadeur.
Si le coupé-décalé est souvent perçu comme un simple style d’animation, ce jeune chanteur a la particularité de l’utiliser pour délivrer des messages forts.
Son single « Laisse moi vivre » qui tourne en dérision le comportement souvent hypocrite de la société, a interpellé des millions d’internautes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »