Accueil / A la Une / Sida : les autorités gabonaises accusées de distribuer des ARV périmés

Sida : les autorités gabonaises accusées de distribuer des ARV périmés

Partagez ceci :

La présidente du Réseau gabonais des associations des personnes porteuses du VIH, Mariam Fatou Moussounda Nzamba, accuse les autorités gabonaises de distribuer des antirétroviraux périmés aux personnes malades.

Mariam Fatou Moussounda Nzamba a décidé de lâcher sa bombe dans un direct Facebook. Selon elle, en ce mois de septembre, toutes les personnes vivant avec le VIH/Sida reçoivent des médicaments périmés depuis juillet dernier.

En réponse, le ministre de la Santé Dr Guy Patrick Obiang Ndong a annoncé dans un communiqué avoir ouvert une enquête urgente et pour situer les responsabilités.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »