« La nuit francophone de l’eau »