Tanzanie: l’apiculture au service de l’environnement

TAB Group Business
Partagez ceci :

Contribuer à la protection de l’environnement tout en gagnant son pain quotidien est une réalité en Tanzanie. Une initiative transforme la vie des femmes Massaï en leur donnant une indépendance financière, ceci à travers l’apiculture.


Il s’agit essentiellement, tel que rapporté par africanews, de produire des milliers de ruches qui hébergeront des pollinisateurs naturels dans des paysages protégés.


Les femmes de la steppe masaï s’occupent ainsi de la récolte la nuit. Les ruches une à une stockées dans les branches des arbres sont abaissées au sol et le nid d’abeilles soigneusement enlevé.


« L’apiculture est importante pour cette communauté masaï, car elle a fait preuve d’un travail acharné et d’une longue tradition de protection de l’environnement. Par conséquent, le projet apicole est une entreprise qui protège leur environnement tout en leur assurant un revenu, en vendant du miel et autres produits apicoles », explique d’après notre source, Samson John Beah, responsable du programme apiculture, peuple africain et faune.


Selon l’ONG African Wildlife and People (AWP), près de 1200 femmes sont impliquées dans les projets et il y a maintenant plus de 1300 ruches plantées dans des paysages protégés pour la récolte. Les femmes sont outillées sur les protections à adopter lors de récoltes et notamment sur la fabrication du miel.


Il faut souligner que le projet en question est développé dans la zone située à l’extérieur du parc national de Tarangire du pays.

Résultat de recherche d'images pour "apiculture en Tanzanie"