Accueil / A la Une / Tanzanie : Samia Suluhu Hassan ordonne la réouverture de médias interdits

Tanzanie : Samia Suluhu Hassan ordonne la réouverture de médias interdits

Partagez ceci :

La nouvelle présidente de la Tanzanie donne le ton à la liberté d’expression. Ainsi, ordonne-t-elle la réouverture de médias interdits par son prédécesseur, John Magufuli.

Samia Suluhu Hassan veut rompre avec l’idée que le gouvernement de Tanzanie puisse être critiqué pour « supprimer la liberté de la presse ». « Nos textes de loi devraient être clairs sur les délits et leur punition. Nous ne devrions pas recourir à la force pour fermer des médias », a-t-elle indiqué.

Même si aucun média n’a été mentionné en particulier, cette nouvelle mesure pourrait concerner le journal Daima, interdit de publication en 2020 ou encore les chaînes de télévision Wasafi TV et Kwanza TV.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »