Accueil / A la Une / Tchad : la décision de l’Union Africaine ne réjouit guère le Wakit Tama

Tchad : la décision de l’Union Africaine ne réjouit guère le Wakit Tama

Partagez ceci :

Alors que la décision du Conseil paix et sécurité de l’Union africaine de ne pas sanctionner le Tchad réjouit le Conseil militaire de transition au pouvoir, ce sont des grincements de dents et une déception qui ne dit pas son nom dans le camp des opposants.

« Nous sommes heureux que l’Union africaine ait fait preuve de discernement et de pragmatisme dans le dossier tchadien. La transition continue, les organes de la transition sont validés, le reste des questions posées trouvera sa juste résolution dans le forum national inclusif qui regroupera tous les acteurs politiques du Tchad », a indiqué le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Abdraman Koulamah, cité par RFI.

Cette joie n’est pas partagé du côté de Wakit Tama, la coordination citoyenne qui regroupe une partie de l’opposition, la société civile ou encore les syndicats, et qui est l’initiateur de manifestations pour contester la légitimité du CMT.

« (…) Nous allons continuer à marcher jusqu’à ce que la voix du peuple tchadien soit entendue », a aussitôt réagit son coordinateur Me Max Loalngar cité par la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »