Accueil / A la Une / Terrorisme : réduction du contingent tchadien du G5 sahel

Terrorisme : réduction du contingent tchadien du G5 sahel

Partagez ceci :

Présente dans la zone des trois frontières entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso depuis février 2021, les troupes tchadiennes de la force du G5 Sahel sont désormais divisées en deux. L’annonce a été faite samedi par le gouvernement tchadien.

En concertation avec le commandement du G5 afin de changer de stratégie dans la lutte contre le terrorisme dans le sahel, le gouvernement tchadien a réduit l’effectif de ses troupes au Tchad.

Composée de 1200 soldats, ce contingent tchadien a été réduit à moitié et compte désormais 600 soldats.

« Par rapport à la situation sur le terrain, il faut avoir une force mobile d’où le retrait de certaines de nos forces avec les armes lourdes », a souligné le porte parole du gouvernement Abderaman Koulamallah tchadien.

Pour rappel, depuis 2017, le Tchad, le Niger, le Mali, le Burkina Faso et la Mauritanie travaillent dans une synergie d’action pour lutter contre les groupes affiliés aux groupes terroristes notamment Al -Qaïda et à l’Etat Islamique dans la région du Sahel.

Par Henri AKODO




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »