Accueil / Africa top success / « Tirailleurs » : coup de projecteur sur un passé commun entre la France et le Sénégal

« Tirailleurs » : coup de projecteur sur un passé commun entre la France et le Sénégal

Partagez ceci :

Selon les informations, plus de 200 000 tirailleurs sénégalais ont été mobilisés entre 1914 et 1918. Leur histoire symbolise les relations complexes entre la France et ses anciennes colonies. Pour une première fois, la lumière est faite sur le sort des soldats africains, en première ligne, dans les deux guerres mondiales.

Après la parution en 2018 du livre multiprimé « Frère d’âme » de David Diop, le film « Tirailleurs » avec l’acteur français Omar Sy vient de sortir sur le grand écran. Il s’agit de l’histoire de Thierno Diallo, un jeune Sénégalais recruté de force en 1917 dans son village du nord du Sénégal par l’armée française, et de son père qui s’enrôle volontairement afin de le sauver.

Majoritairement tourné en langue peule, le film « Tirailleurs » du réalisateur Mathieu Vadepied a été présenté en avant-première le 20 décembre au cinéma Pathé de Dakar, la capitale sénégalaise d’où partaient les troupes coloniales pour combattre en France.

« Ce film est un témoignage. Son objectif est de faire connaître ce pan-là de l’Histoire et de se souvenir. Cette histoire est importante avec tout ce qu’elle porte en elle : elle parle du déracinement de ces tirailleurs arrachés à leur terre, de leur isolement, … On parle beaucoup de Thiaroye, mais on oublie les soldats qui se sont battus durant la Première Guerre mondiale », raconte Omar Sy, qui a eu pour la première fois l’occasion de jouer dans sa langue maternelle.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »