Home / A la Une / Togo : Agbéyomé Kodjo brise le silence !

Togo : Agbéyomé Kodjo brise le silence !

Partagez ceci :

Silencieux depuis sa remise en liberté sous conditions, le candidat de la dynamique Monseigneur Kpodzro, Agbéyomé Kodjo a fait sa première sortie hier jeudi face à la presse.

Arrêté dans la matinée du mardi 21 avril 2020, l’ancien Premier ministre a été libéré dans la nuit du 24 avril, après quelques jours passé en détention au Service Central de Recherches et d’Investigations Criminelles (SCRIC) de la gendarmerie nationale et interdit :

  • d’une part faire toute déclaration à la remise en cause des résultats du dernier scrutin présidentiel du 22 février 2020
  • d’autre part de tous propos, déclarations, ou attitudes tendant à remettre en cause et à saper l’ordre constitutionnel et institutionnel existant

Des mesures que le candidat, alors autoproclamé ‘président démocratiquement élu’ a respecté à la lettre jusqu’à ce jeudi.

Face à la presse, Agbéyomé a d’abord demandé la libération de ses membres détenus à la prison civile de Lomé et dont 11 sont testés positifs au Covid-19.

L’opposant est ensuite revenu sur le décès tragique du Colonel Madoulba que M. Kodjo a qualifié de ‘partisan de la démocratie’ avant de chuter sur les conditions de sa remise en liberté.

L’animal politique n’a rien perdu de sa verve. On peut exiger de lui n’importe quelle concession excepté la conviction d’avoir gagné la présidentielle de 2020.

Ecoutez plutôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »