Accueil / A la Une / Togo: André Kangni Afanou attend plus de Faure Gnassingbé

Togo: André Kangni Afanou attend plus de Faure Gnassingbé

Partagez ceci :

Le Chef de l’Etat a accordé une grâce à Foly Satchivi, c’est une bonne nouvelle. Si d’une part, il est dommage que les institutions internationales s’en soient autant mêlés avant que l’on en arrive là, il urge de rappeler d’autre part que les décisions du président sont toujours attendues sur bien de thématiques. Ce rappel, c’est André Kangni Afanou qui le fait.

Le défenseur des droits de l’homme ne veut pas se laisser emporter par le vent de diversion qui souffle. Tout en saluant la démarche du Chef de l’Etat visant à libérer le jeune qui n’a pas mérité la prison, l’acteur de la société civile a appelé le locataire du palais de la Marina a rapidement se remettre au travail afin de prendre plus de bonnes décisions (concernant la fameuse loi sur les manifestations) visant à rehausser l’image du Togo.

Foly Satchivi libéré par grâce présidentielle. C’est une bonne nouvelle à saluer.
Mais c’est vraiment dommage qu’il ait fallu un tollé au niveau internationale avant que nos autorités ne libèrent Satchivi qui n’avait rien fait pour mériter la prison.
Espérons que sur les autres questions qui donnent une moins bonne image de notre pays, les autorités prennent les bonnes décisions. Il en est ainsi de la fameuse loi sur les manifestations qui est décriée par tous les défenseurs au niveau national mais aussi par la communauté internationale.
Une autre image de notre pays est possible. Et il appartient aux autorités d’y travailler.
A bon entendeur… !

Pour ce qui concerne la loi Boukpessi, rappelons que les Organisations de la société civile dont le CDFDH, ont à travers l’initiative « Bring Back Our Freedom », appelé la population à une pétition : « 10000 voix pour protéger la liberté de manifestation »




Traduction »