Umalis Group
Home / A la Une / Togo-Coronavirus : « ceux qui soutiennent ce régime ne sont pas épargnés »

Togo-Coronavirus : « ceux qui soutiennent ce régime ne sont pas épargnés »

Partagez ceci :

« Nos concitoyens égoïstes et irresponsables qui soutiennent inconsciemment et aveuglement ce régime dictatorial qui ne fait rien pour le secteur sanitaire et laisse les hôpitaux sans matériels de soins, comprendront désormais la nécessité d´un changement dans le pays quand leurs proches seront aussi infectés de ce virus de corona, et arrivés à l´hôpital CHU Sylvanus Olympio ou CHU Campus, on leur dira malheureusement qu´il n´y a pas de lits adaptés en réanimation ou d´aspirateurs artificiels pour les secourir ». C’est par ces mots que le Dr Christian Spieker, un togolais de la diaspora, politicien, fustige le système de santé au Togo, en ce jour où plusieurs cas suspects sont détectés dans le pays.

Lire l’intégralité de sa déclaration !

L’inconscience et l’irresponsabilité de ceux qui soutiennent ce régime qui ne fait rien pour le secteur sanitaire. Voilà les conséquences de vos actes.

Nos concitoyens égoïstes et irresponsables qui soutiennent inconsciemment et aveuglement ce régime dictatorial qui ne fait rien pour le secteur sanitaire et laisse les hôpitaux sans matériels de soins, comprendront désormais la nécessité d´un changement dans le pays quand leurs proches seront aussi infectés de ce virus de corona, et arrivés à l´hôpital CHU Sylvanus Olympio ou CHU Campus, on leur dira malheureusement qu´il n´y a pas de lits adaptés en réanimation ou d´aspirateurs artificiels pour les secourir.

Même avec leur argent mal acquis, ils ne pourront pas venir se faire soigner ou se faire secourir en Europe dans le cas actuel de ce virus puisque l´Europe même est actuellement le foyer de cette épidémie et les frontières aériennes sont fermées aux autres pays. Voilà des cas qui pourraient aussi arriver aux dirigeants africains qui pensent avec erreur que cela n’arrivera qu’aux autres. Si cela leur arrivait et par malheur s´aggravait, alors il sera fatal pour eux aussi là où ils sont. Donc, vous qui êtes derrière ce régime, il faut chercher á être aussi un jour devant et soutenir le changement dans ce pays car ce régime est un danger pour le peuple togolais en matière sanitaire. Votre vie et survie ou celle de vos proches, femmes, maris et enfants aussi en dépendent.

Chaque Togolais, civil ou militaire, policier ou gendarme, doit comprendre la nécessité du changement au Togo. Qui ne pourra pas tomber malade`un jour? Quel militaire, même gradé, sous-officier, officier jusqu´au général, quel que soit son rang ne pourra jamais tomber malade au Togo ou être confronté à des cas graves de santé un jour ? Oú Eyadema était décédé ? Ce n´était pas en vol loin de son pays qu´il a dirigé pendant 38 ans ? S´il avait construit un hôpital approprié au Togo, peut-être qu´il aurait pu recevoir les premiers soins appropriés ou serait en vie pour quelques jours encore avant sa mort. Malheureusement, les dictateurs n´apprennent jamais les leçons des cas qui devraient normalement leur servir de leçons. Ils sont aveuglés par le pouvoir et ne voient que le présent. Le futur n´est pas leur souci. Sinon Faure Gnassingbé aurait dû apprendre du cas de son propre père qui était décédé dans l´avion pour construire un hôpital moderne au pays.

Un jour s’il ne fait pas attention, il subira le même sort que son père et mourra en vol ou à l´étranger, tout simplement parce qu’il n’a pas prévu de construire un hôpital moderne dans le pays. Voilà pourquoi les dictateurs seront toujours surpris dans leur sommeil de tout temps ou envenimés par leur cupidité démesurée sans s´occuper de la nécessité ou de ce qui est vital pour leur peuple et pour eux-mêmes en matière sanitaire.

Il faut dire tout simplement que ce régime ne mérite pas de conduire encore ce pays pendant 5 années quand on voit le bilan catastrophique de 15 années en matière sanitaire au Togo. Ceux qui soutiennent ce régime détruisent ce pays et freinent son avancement dans tous les domaines. Tout individu conscient et responsable, verra dans ce que je dis, une raison objective et non politicienne. La santé c´est pour tout le monde. Ceux qui soutiennent ce régime ne sont pas non plus épargnés. Ils ne sont pas immortels. Ils seront confrontés un jour ou leurs proches au problème de santé.

Ne pas se soucier de la santé de ses concitoyens en tant que président de la République pour construire des hôpitaux est pire qu’un crime contre son peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »