Home / Pays / Afrique de l’Ouest / Togo Debout 10ème membre du mouvement « Tournons la page »

Togo Debout 10ème membre du mouvement « Tournons la page »

Partagez ceci :

Le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) est désormais membre du mouvement « Tournons la Page ». Malgré le fait que les membres de ce mouvement aient été empêchés d’entrer sur le sol togolais afin d’assister à l’adhésion officielle de Togo Debout à la coalition internationale, la cérémonie a bel et bien eu lieu. Cette adhésion de Togo Debout fait du Togo le 10ème membre de la coalition. Le mouvement « Tournons La Page » est un mouvement qui œuvre pour le rassemblement des citoyens d’Afrique autour d’un idéal, celui des valeurs communes de respects des principes démocratiques et des droits humains fondamentaux.

DÉCLARATION du FCTD et de SIADH-TOGO
15 octobre 2019

Aujourd’hui 15 octobre 2019, c’est la date que nous citoyens togolais avons choisie pour faire entrer notre pays dans le mouvement citoyen international Tournons la Page, mouvement qui a pour objectif la promotion de l’alternance démocratique.

En effet, nos organisations le Front Citoyen Togo Debout et SIADH-TOGO ont considéré que les aspirations de Tournons la Page, convergeaient suffisamment avec les nôtres pour que nous y adhérions totalement.

Tournons la Page aspire en effet à :

– Une Afrique où les populations sont réellement représentées par leurs élus
– Une Afrique où les élus sont redevables auprès des citoyens
– Une Afrique où les textes législatifs nationaux, notamment les constitutions, ne sont pas modifiés pour permettre aux dirigeants de se maintenir au pouvoir
– Une Afrique où une réelle alternance politique est possible et respectée
– Une Afrique où tous les citoyens sont égaux devant la justice et où leurs droits sont respectés.

Quel Africain soucieux du bonheur de ces concitoyens, de l’avenir de sa jeunesse n’adhérerait pas à cela ? Oui nous voulons l’instauration des Droits de l’Homme dans notre pays mais nous voulons aussi insérer cette volonté dans une perspective continentale et mondiale, affirmant ainsi la fraternité qui unit les citoyens des quatre coins du monde.

Ainsi, pour bien marquer le caractère panafricain de notre geste, nos frères du Niger et de Côte d’Ivoire devaient venir vivre l’événement avec nous. Malheureusement, fidèle à ses habitudes, et en violation du principe de la libre circulation des personnes décidé par la CEDEAO, le gouvernement togolais a empêché Maikoul ZODI citoyen nigérien et Alexandre AMANI citoyen ivoirien d’entrer sur le territoire togolais.

Nous, citoyens togolais réunis dans Front Citoyen Togo Debout et SIADH-TOGO tenons à

– protester vigoureusement contre cette mesure qui vient confirmer la volonté du gouvernement togolais de restreindre les libertés publiques dans notre pays ;
– assurer nos frères de la société civile du Niger et de la Côte d’Ivoire d’abord de notre gratitude ensuite de notre compassion face aux mesures dont ils ont été l’objet mais surtout de notre solidarité dans le combat pour la démocratie ;
– exprimer notre soutien et nos encouragements à la société civile guinéenne dans son combat pour l’instauration d’une vraie démocratie en Guinée ;
– remercier les mouvements citoyens qui nous ont marqué leur solidarité, notamment Survie de France et Y en a marre du Sénégal.

C’est dans ce sens, que convaincu de la justesse de notre combat, devant le peuple togolais, et devant tous nos frères africains, nous apposons solennellement notre signature au bas de la charte de Tournons la Page.

Lomé le 15 octobre 2019

Pour le Front Citoyen Togo Debout

Professeur David DOSSEH


Traduction »