Home / A la Une / Togo: échos du congrès ANC, politiques et OSC présents à l’ouverture

Togo: échos du congrès ANC, politiques et OSC présents à l’ouverture

Partagez ceci :

Le deuxième congrès du parti Alliance Nationale pour le Changement (ANC) a démarré ce vendredi 18 octobre à Lomé. A l’ouverture des travaux, on note la présence du président du parti, Jean Pierre Fabre, ancien Chef de file de l’opposition et aujourd’hui maire du Golfe 4. Autres invités à signaler : des leaders politiques, acteurs de la société civile…

La cérémonie d’ouverture qui a lieu dans l’enceinte de l’Eglise Evangélique Presbytérienne de Nyékonakpoé à Lomé, a connu la présence Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, Coordinatrice de la C14 et secrétaire générale de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA), Nathaniel Olympio, président du Parti des Togolais, Antoine Folly, président de l’Union des démocrates socialistes du Togo (UDS-Togo) et la liste.

Outre les leaders politiques, ont également répondu à l’invitation, les acteurs de la société civile à l’instar du professeur David Dosseh, Porte-parole du Front Citoyen Togo Debout (FCTD).

Dans son intervention, la coordinatrice de la C14 souligne que le combat de la C14 est le même que celui de l’ANC, c’est-à-dire parvenir à l’alternance en 2020. Ainsi donc, l’ANC a le soutien de la C14.

Tout le soutien de la C14, cette coalition qui a le même objectif que l’ANC et qui est de faire en sorte que notre pays puisse connaître l’alternance au plut tôt en 2020 » a-t-elle laissé entendre.

Ce congrès placé sous le thème, « Persévérance et rigueur dans l’engagement pour l’alternance » va plancher sur le bilan des activités couvrant la période 2015-2019. A l’issue des travaux, le candidat de l’ANC pour le compte la présidentielle de 2020, sera connu. Ce sera probablement ce samedi 19 octobre.

Traduction »