Togo : HCRRUN installe et forme les membres des comités de paix à Lomé

Partagez ceci :

Le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) a procédé ce mardi 08 novembre 2019 à Lomé, à l’installation et au lancement des activités des membres des comités de paix.

Ces membres de Comités préfectoraux de Paix, 250 environ ont entamé le même jour à Lomé et pour trois jours, une formation au renforcement de capacité sur les mécanismes de Justice transitionnelle sous l’encadrement du HCRRUN.

Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre d’un projet d’édification d’infrastructures de paix à vocation durable, est l’aboutissement des efforts conjoints du gouvernement, du PNUD et du HCRRUN.

« Les membres des comités locaux de paix élus dans les différentes communautés du pays seront de véritables ramifications du HCRRUN auprès des populations. Ils participeront à cet effet, à plusieurs activités notamment lors des opérations de prise en charge psycho-médicale et/ou d’indemnisation des victimes », a indiqué Awa Nana Daboya.

Véritables ramifications du HCRRUN auprès des populations, les membres des Comités de Paix ont pour rôle d’accompagner le HCRRUN dans sa mission de réconciliation et au renforcement de l’unité nationale et du processus d’indemnisation des victimes des violences politiques.

Selon Mme Awa Nana Daboya, « le temps presse pour le HCRRUN d’expérimenter les réparations communautaires telles qu’inscrites à la recommandation 54 de la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR) ».

Et d’ajouter : « … plus qu’hier, les membres des Comités de paix seront sollicités dans la conception et l’exécution de ces réparations communautaires qui, par essence, sont des projets d’intérêt public ».

Faut-il aussi noter que les Comités de Paix ont été dotés, au cours de cette cérémonie, de matériel informatique pour l’accomplissement de leur mission par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).