Home / A la Une / Togo: la C14 dénonce le manque d’ouverture du Ministre Boukpéssi

Togo: la C14 dénonce le manque d’ouverture du Ministre Boukpéssi

Partagez ceci :

Au Togo, certains partis politiques de l’opposition invités par le Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales pour une réunion du comité de suivi du processus électoral ont quitté la séance plutôt que prévu. Il s’agit du CAR, de l’ANC et la Coalition C14 qui à son départ a rendu public un communiqué.

Le communiqué

Sur invitation du Ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, une délégation de la coalition des partis de l’opposition C14 s’est rendue à la réunion du comité de suivi du processus électoral qui s’est tenue au cabinet du Ministre.

Dans son mot de bienvenue le Ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, a indiqué que l’objectif de la réunion était de permettre « aux partenaires politiques de partager les informations sur la préparation des élections présidentielles » et a précisé que la CENI, la HAAC et le ministère de la sécurité feraient à cet effet successivement le point sur les préparatifs.

Le CAR, la C14 et l’ANC qui ont successivement pris la parole ont proposé entre autres que la réunion intègre dans son ordre du jour, la discussion sur des sujets qui les préoccupent et qui ont déjà été exprimés en vue de l’amélioration du processus électoral.La C14 a tenu à préciser qu’elle a répondu à l’invitation du Ministre, non pas pour bloquer le processus électoral mais pour contribuer positivement à la tenue d’élections présidentielles transparentes et apaisées dont les résultats seront acceptés par tous.

En réponse aux préoccupations de bon sens soulevées par la C14, l’ANC et le CAR, le Ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales a décidé unilatéralement que l’ordre du jour sera suivi tel quel sans aucune modification. Face à ce manque d’ouverture et aux propos discourtois de certains partis, notamment du représentant d’UNIR qui s’est permis de qualifier la position du CAR, de la C14 et de l’ANC de « complexe de gribouille », la C14 à l’instar du CAR et de l’ANC, a pris la décision de se retirer de la réunion, tout en précisant que la coalition est prête à répondre à toute initiative pour discuter des préoccupations auxquelles elle tient dans un souci de contribuer à un scrutin dont les résultats seront acceptés par tous.

La C14 appelle toutes les populations togolaises à se mobiliser derrière les forces démocratiques unies pour obliger le régime RPT-UNIR à accepter pour une fois des élections transparentes, équitables et démocratiques au Togo.La C14 invite les militants et sympathisants ainsi que les populations togolaises dans toutes leurs composantes, à donner d’ores et déjà un signal fort au pouvoir en place en participant massivement au meeting annoncé par le Front citoyen Togo Debout, ce samedi 23 novembre 2019 à 14 Heures 30 à Akassimé (Hanoukopé).

L’ALTERNANCE C’EST MAINTENANT !ENSEMBLE, ON GAGNE ET ON GAGNE…                                                         

Fait à Lomé le 19 novembre 2019.                                                                                                        Pour la Coalition,                                                                                     Kafui ADJAMAGBO-JOHNSON

Traduction »