Home / A la Une / Togo : le CACIT veut une réorganisation de la Force anti-pandémie Covid-19

Togo : le CACIT veut une réorganisation de la Force anti-pandémie Covid-19

Partagez ceci :

Le travail de terrain de la Force spéciale anti-pandémie Covid-19, faisant cas de nombreuses violations des droits de l’Homme et bavures policières n’est pas du goût du CACIT. Pour cette organisation de la société civile, engagée dans la lutte contre l’impunité au Togo, la décision du gouvernement portant changement du commandant à la tête de cette force est loin de porter les fruits escomptés.

Tout comme était la composition de la force spéciale Élection Présidentielle (FOSEP), le CACIT demande un réaménagement de la Force anti-pandémie Covid-19 de sorte qu’elle soit composée uniquement des éléments de la police et de la gendarmerie.

Le Collectif dirigé par Me Claude Kokou Amegan appelle le gouvernement à plus former et informer les éléments de la force spéciale COVID-19 sur le contexte de l’état d’urgence sanitaire et les comportements à adopter dans les situations qui se présenteront à eux.

Pour ce regroupement d’associations engagées dans la défense des droits de l’homme, il urge que les éléments de cette force spéciale, tout en respectant la hiérarchie, observent scrupuleusement le respect des droits de l’Homme et remplissent leur mission dans le respect des règles relatives à la police administrative.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »