Home / A la Une / Togo : le journaliste Carlos Kétohou recouvre la liberté

Togo : le journaliste Carlos Kétohou recouvre la liberté

Partagez ceci :

Après avoir passé cinq jours dans les mains de la gendarmerie, le Directeur de publication de l’Indépendant Express Carlos Kétohoua été remis en liberté ce 2 décembre 2021. Sa libération a été réclamée par de nombreuses organisations professionnelles et des partis politiques.

Ils ont dénoncé une tentative de musèlement et un recul de la liberté de la Presse.

‘Cette manière brutale d’interpeller un homme de média outrepasse les Lois de la République’. C’est en substance ce qu’on peut retenir des différents communiqués que ce soit des organisations ou des partis politiques.

En effet, le directeur de publication du Journal L’indépendant express a été arrêté par les militaires alors qu’il devrait répondre à une convocation le lendemain (mercredi 30 décembre).

D’après les informations données par le procureur de la République, Blaise Essolizam Poyodi, Carlos Kétohou est entendu à la gendarmerie pour répondre d’un article qu’il a publié à la une de son journal, le 29 décembre.

L’article incriminé évoquait le vol de cuillères dorées commis par deux femmes ministres.

Le flou entourant cette affaire a fait réagir plus d’un.  Tout le monde se disait que la scène s’est passée au Togo et cherchait à en savoir plus.

Par après, le journal a sorti un communiqué pour dire que l’information ne concernait pas le Togo.

En réalité, aucune précision géographique n’a été faite dans l’article. Ce qui fait douter certains de cette nouvelle version du journal.

Des internautes estiment que le journal serait acculé par des intimidations de tout genre.

Raison pour laquelle il est revenu sur ses écrits pour dire que l’histoire n’a rien à avoir avec le Togo.

Aux dernières nouvelles, la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) a convoqué le journaliste pour ce lundi 04 janvier 2021.










Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »