Umalis Group
Home / A la Une / Togo : le ministère de l’Agriculture intensifie la lutte contre le Covid-19

Togo : le ministère de l’Agriculture intensifie la lutte contre le Covid-19

Partagez ceci :

Le ministère de l’agriculture de la production animale et halieutique et COFENABVI-AO offrent des kits aux acteurs de la filière bétail et viande en matériel de protection.

Le ministre de l’agriculture, de la production animale et halieutique Koutéra BATAKA et les responsables de La Confédération des Fédérations Nationales de la Filière Bétail et Viande de l’Afrique de l’Ouest (COFENABVI-AO) étaient cet après midi au marché de bétail à Adetikope pour la distribution des kits de protection aux acteurs et aux professionnels de la chaîne de valeurs du secteur de l’élevage pour améliorer leur capacité à respecter les mesures barrières en vigueur contre le COVID-19 au Togo.

Cette activité a démarré depuis ce matin à l’ONAF et au marché de GBOSSIME ce jeudi 07 mai 2020.

Ce don composé de masques, de gel hydro alcoolique et les dispositifs de lavage des mains), est le fruit de contributions du PASA et de La COFENABVI-AO et ses fédérations membres.

Il a pour objectif de contribuer à lutter efficacement contre la propagation du COVID-19 au Togo et particulièrement auprès des acteurs de la filière bétail-viande.

« Il s’agit de sensibiliser les acteurs sur le respect scrupuleux des mesures barrières recommandées par l’Etat togolais et l’OMS, renforcer le dispositif de protection des personnes par la distribution des kits de protection, mettre en place un dispositif de suivi de l’application des mesures barrières et de mesure de l’impact du COVID-19 sur les acteurs », a indiqué ALIDOU Alassani, président de la Fédération nationale des Professionnels de la filière Bétail et Viande du Togo ( FENAPBVITO).

Cette action va permettre à nos acteurs du secteur de l’élevage de se prémunir contre corona virus en adoptant des comportements responsables, en se lavant régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ou avec l’eau de javel et en portant des masques.

Le ministre BATAKA, à cette cérémonie, a remercié les généreux donateurs et insisté sur le respect des règles d’hygiène, la distanciation sociale et les autres mesures édictées par le gouvernement.

Il a profité de cette occasion pour inviter tous les acteurs de cette filière à la tolérance, à l’amour du prochain dans le cadre de la gestion de la transhumance.

Les autres acteurs sur les autres sites ont aussi tour à tour, rappelé aux bénéficiaires qu’ils doivent respecter scrupuleusement les mesures arrêtées par le gouvernement dans le cadre de lutte contre la propagation de la maladie du coronavirus.

Il s’agit entre autres, du lavage systématique des mains avec du savon et de l’eau ou du gel hydro alcoolique, de se protéger avec un cache-nez, d’éviter tout contact physique avec son interlocuteur et de se tenir à une distance d’un mètre de lui, et de tousser ou d’éternuer soit dans le creux du coude ou dans un mouchoir propre et s’en débarrasser dans une poubelle.

Il faut rappeler que la Confédération des Fédérations Nationales de la Filière Bétail et Viande de l’Afrique de l’Ouest (COFENABVI-AO) est l’organisation faîtière régionale de la filière bétail et viande regroupant les acteurs et les professionnels de la chaîne de valeurs du secteur de l’élevage des ruminants de l’espace économique de la CEDEAO.

Elle a initié en 2016, l’organisation et la gestion durable du Salon International du Bétail et de la Viande de l’Afrique de l’Ouest (SIBVAO).

La seconde édition était prévue au Togo, du 07 au 10 mai 2020 à Lomé mais reportée à une date ultérieure face à cette pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »