Accueil / Artiste / Togo : violences faites aux femmes, la colère de Santrinos Raphaël

Togo : violences faites aux femmes, la colère de Santrinos Raphaël

Partagez ceci :

Santrinos Raphaël est en colère. La star montante du RnB au Togo s’indigne au sujet des violences faites aux femmes. S’il chante souvent l’amour dans ses différentes sorties, c’est bien le décès dans des circonstances obscures il y a quelques jours d’une jeune fille qui a fait parler l’artiste.

Le mardi 7 janvier 2020, la population togolaise a été surprise de l’annonce de la découverte du corps sans vie de Darina Wilson, une jeune étudiante, dans une banlieue de la capitale. Cette dernière est connue pour avoir remporté récemment un concours de beauté.

Tout porte à croire que la jeune fille a été poignardée et laissée sans vie par ses agresseurs. Ce qui attriste beaucoup à Lomé. Sur les réseaux sociaux, chacun y va de son hommage.

 » Protégeons nos filles,nos sœurs,et nos mamans. J’ose croire qu’il y a des organismes de défenses des droits des femmes ou de protection contre les violences faites aux femmes dans notre chers pays le Togo. Je suis étonné par leurs silences sur les réseaux sociaux suites aux multiples incidents et meurtres constatés depuis un certain temps sur la gente féminine. Nous espérons que l’enquête aboutira et que justice sera faites », a publié le lauréat des derniers Heroes 228 sur les réseaux sociaux.

Au delà de Santrinos Raphaël, beaucoup d’acteurs du monde du showbiz au Togo ont rendu hommage et demandé justice.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »