Togo/Course aux élections: nomination des présidents de CELI

TAB Group Business
Partagez ceci :

Le Togo se prépare cette année à au moins 3 élections dont les législatives, les locales et un possible référendum qui fait débat au sein de la classe politique. Si pour l’heure le référendum ne fait l’unanimité, une chose est sûre, les législatives et locales auront bel et bien lieu. La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) pose ses pieds sur le mode accéléré. Elle prépare activement les scrutins de l’année.

Par un arrêté numéro 003/2018/P/CENI de ce 1er mars 2018, le Président de la CENI a procédé à la nomination des Présidents de CELI, dans le cadre des processus devant mener au référendum et aux élections de cette année.

Cette étape, qui intervient conformément à la loi électorale, initie la mise en place des premiers démembrements de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CELI) que sont les commissions locales.

Les CELI sont composées de sept (07) membres notamment un (01) magistrat, président ; (01) membre désigné par l’administration ; Deux (02) membres désignés par la majorité parlementaire ; Deux (02) membres désignés par l’opposition parlementaire ; Un (01) membre désigné par les partis politiques extra-parlementaires représentés à la CENI.

Trente-huit (38) magistrats sont donc nommés à la tête des CELI, dont le nombre et les ressorts territoriaux ont été définis par décret pris en début d’année.