Accueil / A la Une / Top 5 des Nigérians aux postes prestigieux dans le monde

Top 5 des Nigérians aux postes prestigieux dans le monde

Partagez ceci :

Les Nigérians sont nombreux à la tête de plusieurs structures privées mais également d’organismes internationaux. Voici ici le Top 5 de nigérians qui occupent des postes prestigieux sur le plan international.

1. Ngozi Okonjo-Iweala

Elle fait parler d’elle ces derniers temps. La Nigériane a été désignée pour diriger l’OMC. Elle entamera son mandat de cinq ans le 1er mars. Okonjo-Iweala deviendra à cette date, la première femme et la première Africaine à diriger l’organisation internationale

2. Akinwumi Adesina

Akinwumi Adesina est un autre ancien ministre nigérian qui fait des vagues sur la scène internationale en tant que président de la Banque africaine de développement (BAD).

L’ancien ministre de l’Agriculture et du Développement rural a été élu pour la première fois président de la BAD en 2015, devenant ainsi le premier Nigérian à assumer ce poste.

3. Chili Eboe-Osuji

Chile Eboe-Osuji a été élu président de la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye en mars 2018, six ans après son entrée en fonction en tant que juge.

Agé de 58 ans, il a travaillé au Tribunal pénal international pour le Rwanda en tant que procureur et juriste principal auprès des juges du tribunal, puis au Tribunal spécial pour la Sierra Leone en tant que conseiller principal en matière d’appel.

Eboe-Osuji a été le principal avocat de la poursuite auprès du Tribunal spécial pour la Sierra Leone, dans le cas de Charles Taylor , l’ancien président du Libéria accusé de crimes de guerre.

4. Amina Mohammed

Amina Mohammed a démissionné de ses fonctions de ministre nigériane de l’Environnement pour devenir secrétaire générale adjointe des Nations Unies (ONU) en 2017, poste qu’elle occupe toujours.

5. Mohammed Barkindo

Mohammed Barkindo est secrétaire général de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) depuis 2016.

L’homme de 61 ans a eu de nombreux engagements avec l’OPEP au nom du Nigéria dès 1986. Il a également occupé par le passé de nombreux postes au sein de la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC), notamment en tant que directeur général du groupe entre 2009 et 2010.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »