Home / A la Une / Transport aérien: la Chine à la conquête de Asky Airlines

Transport aérien: la Chine à la conquête de Asky Airlines

Partagez ceci :

Asky, la compagnie aérienne panafricaine basée à Lomé, la capitale togolaise attirerait les investisseurs chinois. D’après Agence Ecofin, le Fonds de développement Chine-Afrique (China-Africa Development Fund -CAD Fund) envisage un partenariat avec la compagnie aérienne, se basant sur les atouts qu’offre le Togo dans son nouveau plan de développement.

Tout en évoquant Asky, d’après la même source, Shi Jiyang, Ceo du CADFund a indiqué que le bras armé des investissements privés chinois en Afrique accompagnera de nouveaux projets au Togo. Outre le secteur aérien, les chinois comptent investir également dans le secteur portuaire, et dans les projets d’infrastructures.

« Le CADFund continuera de suivre les projets dans l’infrastructure, les parcs industriels, l’énergie hydroélectrique, l’exploitation des ressources et dans l’aéronautique », a promis le responsable chinois lors du premier business forum Togo-Chine qui s’est tenu le 07 septembre dernier à Hangzhou, dans la province de Zhejiang.

La relation Chine-Afrique se porte au sommet de sa forme depuis quelques années et ceci à travers les investissements dans plusieurs pays du continent.

Pour rappel, la compagnie aérienne ASKY couvre près de 22 destinations réparties dans 20 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre notamment Abidjan, Abuja, Accra, Bamako, Bangui, Banjul, Bissau, Brazzaville, Conakry, Cotonou, Dakar, Douala, Freetown, Kinshasa, Lagos, Libreville, Lomé, Monrovia, N’Djamena, Niamey, Ouagadougou et Yaoundé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »