Home / Africa top success / Tunisie: la nomination de Riad Mouakher comme SG du gouvernement suscite des interrogations !

Tunisie: la nomination de Riad Mouakher comme SG du gouvernement suscite des interrogations !

Partagez ceci :

Le remaniement ministériel en Tunisie a eu lieu suite à l’approbation des membres de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP). Il y avait pas moins de dix-huit nouveaux ministres répartis sur d’autres portefeuilles ministériel. Il fallait dés lors désigner un nouveau SG du gouvernement .

Selon des sources concordantes, Riadh Mouakher a été nommé au poste de secrétaire général du gouvernement de Youcef Chahed. Le nouveau SG n’est autre que l’ex-ministre de l’environnement.

Une annonce qui avait laissé des tunisiens perplexes. Ceci d’autant plus que le poste de secrétaire général du gouvernement est un poste purement et exclusivement administratif.  Que celui ou celle qui l’occuperait devrait avoir des connaissances approfondies des rouages et des mécanismes administratifs.

Pour certains observateurs, pour un poste pareil, il faudrait avoir des connaissances juridiques. Ce qui permettrait le cas échéant à son occupant d’étudier tous les dossiers qui vont transiter par ses services. Des dossiers  qui devraient  être méticuleusement préparés pour le chef du gouvernement.

Pour d’autres, le poste du SG devrait être vacant, mieux que de désigner (Selon eux) un homme qui serait loin de connaitre les rouages administratifs. D’autres affirmeraient en outre que cette nomination (Si elle venait à être confirmée) serait anormale. Elle ne répondra dés lors à aucun critère. Ils disent que la désignation de Mouakher est une utopie, surtout que le concerné n’est plus dans un parti. Lui, dont on dit qu’il aurait quitté le parti « Afaq Tounes ».

Bref, cette nomination serait, pour d’autres une fuite en avant. D’autres exhortent le chef du gouvernement tunisien à reconsidérer cette décision. Ils estiment que son maintien n’apportera rien du nouveau au gouvernement de leur pays, surtout sur le plan administratif, qui reste un créneau important à ne pas négliger, mais plutôt bien maîtriser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »