Tunisie: l’homme d’affaires Nabil Karoui se réclame candidat des « plus démunis »

Partagez ceci :

La page Béji Caïd Essebsi semble définitivement tournée en Tunisie. Une trêve politique qui fait place aux élections présidentielles anticipées pour lesquelles, nombre de personnalités se bousculent. Dans le lot, l’on note la candidature de l’homme d’affaires et magnat des médias, Nabil Karoui.

Récemment inculpé pour blanchiment d’argent, il se présente comme le candidat des « plus démunis », rapporte RFI.

Nabil Karoui, qui a multiplié les actions caritatives en vue de sa candidature, a failli ne pas pouvoir concourir avec l’adoption mi-juin par le Parlement d’un code électoral interdisant à toute personne ayant octroyé « des avantages quelconques en numéraire ou en nature » à des citoyens l’année précédant le scrutin à se présenter.

Mais le président Essebsi n’a pas promulgué ce nouveau code électoral avant sa mort, laissant au candidat la voie ouverte.

Nabil Karoui est aujourd’hui un adversaire de taille pour le Premier ministre Youssef Chahed, qui n’a pas encore annoncé sa candidature, bien que son parti Tahya Tounes a affirmé mercredi qu’il serait candidat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *