Accueil / A la Une / Une journaliste en prison pour avoir manqué de respect au président Erdogan

Une journaliste en prison pour avoir manqué de respect au président Erdogan

Partagez ceci :

« Quand le bœuf vient au palais, il ne devient pas roi mais le palais devient une grange. », avait déclaré la célèbre journaliste turque Sedef Kabas sur une chaîne de télévision d’opposition et sur son compte Twitter.

Ce proverbe considéré comme une allusion à l’endroit du président turc Recep Tayyip Erdogan a suscité la condamnation des responsables gouvernementaux et a conduit à l’arrestation de la journaliste pour manque de respect à l’autorité présidentielle.

Bien connue en Turquie, Sedef Kabas est en prison en attendant son procès. Son avocat a déclaré ce lundi 24 janvier qu’il fera appel de cette décision « illégale ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »