Accueil / A la Une / Une ville d’Afrique du Sud vient d’être rebaptisée « Winnie Mandela »

Une ville d’Afrique du Sud vient d’être rebaptisée « Winnie Mandela »

Partagez ceci :

Le nom de l’ancienne femme de Nelson Mandela Winnie Mandela vient d’être donné à la ville de Brandfort. Cette décision du gouvernement sud-africain vise à immortaliser cette militante fortement engagée dans la lutte anti-Apartheid sous la bannière de l’ANC.

Par ailleurs, deux raisons expliquent le fait que la ville de Brandfort vient d’être rebaptisée « Winnie Mandela ». D’abord, l’ancienne épouse de Nelson Mandela y a séjourné en 1977 alors qu’elle fut frappée par une mesure de bannissement. Ensuite, c’est la ville où l’ancien Premier ministre, Hendrik Verwoerd, qualifié de « grand architecte de l’Apartheid », a passé une bonne partie de sa vie.

Rebaptiser la ville de Brandfort permet de mettre en avant la lutte contre l’Apartheid et occulter tout ce qui pourrait évoquer cette page sombre de l’histoire sud-africaine.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »