USA: vaste opération d’expulsion des sans-papiers, 10 villes ciblées

Partagez ceci :

Donald Trump revient à la charge et décide d’expulser des milliers de clandestins résidents sur le sol américain. Si le président des Etats-Unis avait renoncé à cet « désir » devant les réticences des agents de l’immigration qui dénonçaient un manque de moyen et des structures d’accueil saturées, eh bien, cette fois, il a même donné la date du début de ces arrestations massives: ce week-end.

« C’est une opération majeure. Elle commencera dimanche. On va interpeller des milliers de personnes, en particulier des membres des gangs. Donc on cherchera spécifiquement de mauvais éléments, mais on cherchera aussi les gens qui sont entrés dans ce pays illégalement. Ils ont transgressé les règles, ils doivent partir« , a déclaré Donald Trump, comme rapporté par RFI.

Selon la presse, souligne la même source, dix grandes villes américaines seront visées par les opérations de police.

Dans la foulée, les Démocrates dénoncent des rafles « inhumaines et inutiles », qui n’ont pour résultat que de semer la terreur dans la communauté immigrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *