Accueil / A la Une / Vacciner et tracer pour freiner la propagation d’Ebola en Côte d’Ivoire

Vacciner et tracer pour freiner la propagation d’Ebola en Côte d’Ivoire

Partagez ceci :

A la découverte d’un premier cas d’Ebola en Côte d’Ivoire la semaine dernière, le ministère de la Santé a mis en place un plan d’action basé sur la vaccination des personnels soignants qui prennent en charge le cas détecté.

Les autorités sanitaires ivoiriennes ont réceptionné 5 000 doses de vaccins contre Ebola en provenance de Conakry le dimanche 15 août. Selon Prof Serge Eholié, patron du département des maladies infectieuses au CHU de Treichville, 200 personnes ont déjà reçu leur dose de vaccin.

Le comité de veille procède également au traçage des cas contacts.

Notons que Ervebo, le vaccin contre Ebola, a été développé par des chercheurs au Canada et est fabriqué par le laboratoire américain Merck.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »