Accueil / Africa top success / Yvonne Nelson : la star cinéma de l’Afrique de l’Ouest

Yvonne Nelson : la star cinéma de l’Afrique de l’Ouest

Partagez ceci :

353036_Yvonne-Nelson_jpga55c08409ef824cf50936e1facfc06f2

Yvonne Nelson est née  le 12 Novembre 1985 à Accra-Ghana. Elle a été élevée à Saint Martin de Porres. Ado, elle rêvait d’être une pop star et elle a étudié à Aggrey Memorial Senior High School. Elle gagne plusieurs concours de beauté, et elle se forme à la gestion des ressources humaines à l’ Université Central College. Elle veut finir sa maitrise malgré son succès.

Mais elle va vite très vite se faire remarquer par physique, sa voix et son charisme dans la vie comme à l’écran.

En 2005, Yvonne elle participe au concours de Miss Ghana. Elle ne gagne pas le titre mais elle devient égérie de Maxim Cosmetics, elle décroche un rôle dans la série télévisée, Fortune Island. Elle arrive aussi à percer au  Nigeria où elle enchaine le tournage de cinq films dont une première collaboration avec Geneviève Naji en 2007.  « On m’a donné un nom nigérian récemment qui me fait demi-nigériane. Mon nom est nigérian Damilola. Il a été merveilleux, je dis toujours Nigeria est comme une maison pour moi. Quand je suis ici, je n’ai pas envie de retourner à la maison. Mais c’est juste que tout semble être plus rapide ici. »

Elle a été repérée par hasard dans la rue à ses débuts par un producteur qui était certain qu’elle venait à un casting : « J’allais déjeuner et je suis passée devant un casting. Le producteur m’a dit : « vous êtes ici pour l’audition ? Et j’ai dit non. Il a demandé à nouveau « êtes-vous sûre ? Il a insisté… »  Le destin tient à peu de choses…

Depuis, elle a tourné près d’une centaine de films au Ghana, au Nigeria, Côte-d’Ivoire dont un porno soft au Ghana qui lui colle un peu encore à la peau. « C’était nouveau ». Elle assume les rumeurs les plus sulfureuses qui courent sur sa vie privée, préférant en rire. « Certains sites doivent faire du buzz ».

Les producteurs du Ghana et du Nigéria ont voulu la boycotter pendant un an en raison de son caractère, il en fallait plus pour la déstabiliser…

Si la vie lui sourit, elle n’oublie pas pour autant les autres. Elle a fondé la Fondation Yvonne Nelson glaucome en 2010 pour éduquer le public sur les effets nocifs de la maladie des yeux, maladie qui a emporté  sa grand-mère.

Artiste, militante, elle est aussi une femme d’affaires : elle a plusieurs entreprises à Accra, y compris une boutique de mode, spécialisé dans les soins capillaires, notamment. Elle est aussi présente dans la production avec sa propre société, YN Productions avec des crédits de films.

Elle a répondu à la rumeur selon laquelle elle avait blanchi sa peau pour les besoins de sa carrière : « Est-ce que je ressemble à quelqu’un  qui a blanchi sa peau ?  Une chose que les gens doivent comprendre, c’est que nous utilisons beaucoup de photo tricks. Si vous regardez nos films, par exemple, j’ai un regard un peu sombre, mais sur mes photos, les gens doivent savoir que les images sont traitées. Je n’ai pas blanchi ma peau et je n’ai pas l’intention de le faire. »

Compte Instagram:@YvonneNelsonGh.

Ses films les plus connus :
Playboy
Girls Connection
Passion de l’âme
Princesse Tyra

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=JncV_D4qUQY[/youtube] http://www.youtube.com/watch?v=WTF_2Fahx7o
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=TuFK8FKPapo&list=PL9AE42CF54A883602[/youtube]

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »