Home / Pays / Afrique Australe / Zambie / Zambie : expulsion d’une danseuse sud-africaine se produisant sans sous-vêtements

Zambie : expulsion d’une danseuse sud-africaine se produisant sans sous-vêtements

Partagez ceci :

Annoncée pour un showcase samedi dernier en Zambie, la célèbre danseuse sud-africaine Zodwa Wabantu a été renvoyée dans son pays par les autorités zambiennes craignant qu’elle se produise sans sous-vêtements. Connue pour ses scènes obscènes, elle devrait se produire à l’occasion du lancement d’un album de musique.

« Je peux confirmer que Zodwa a été renvoyée en Afrique du Sud par le département de l’immigration », a déclaré à l’AFP son manager Lucky Munakampe.

Si pour l’instant les vraies raisons de cette expulsion n’ont pas été données , il faut cependant noter qu’une ou deux semaines avant l’arrivée de  Zodwa Wabantu  sur le sol zambien, les autorités zambiennes avait indiqué  que la danseuse ne serait pas autorisée à se produire dans le pays.

“La Zambie est un pays chrétien dans lequel la moralité et l‘éthique doivent être respectés. Nous n’attendons pas d’une femme qu’elle danse sans sous-vêtements”, a expliqué la ministre zambienne des Affaires religieuses, Godfridah Sumaili.

Ce n’est pas la première fois que la star sud-africaine fait l’objet d’une expulsion dans un pays. L’année dernière, les autorités chargées de la censure au Zimbabwe voisin avaient interdit à Zodwa Wabantu de danser lors d’un carnaval, à la suite d’une protestation d’une actrice locale.

Pays conservateur, la Zambie est déclarée nation chrétienne par sa Constitution. Récemment, le pays a fait interdire la venue des poupées sexuelles sur son sol évoquant la préservation de ses valeurs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »