BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / Indonésie / Indonésie: une femme humiliée devant un public

Indonésie: une femme humiliée devant un public

Partagez ceci :

Le châtiment sauvage a été infligé à une femme qui a été reconnue coupable d’adultère en vertu de la loi islamique locale stricte.

Deux policières ont pris possession de la victime en pleurs, la tenant chacune par un bras, pendant qu’elle était traînée sur une plateforme.

À cette occasion, devant une multitude de personnes qui capturaient des vidéos avec leurs téléphones, un officier masqué, appelé « algojo » (bourreau en français), a donné des coups de bâton sur le corps de la femme. Une fois, elle lève la main pour faire une pause, car la douleur devenait trop intense, et une autre femme lui propose un verre d’eau avant que les coups brutaux ne continuent.

Selon la loi rigoureuse de Banda Aceh, les victimes ont reçu 25 et 45 coups de fouet pour leurs divers « crimes ».



La flagellation est un châtiment répandu dans la région très conservatrice de l’île indonésienne de Sumatra. En rappel, Aceh est la seule province du pays le plus peuplé au monde à majorité musulmane qui applique la charia.





Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »