Accueil / Politique / Justice/USA : Sale temps pour le n°1 américain Donald Trump

Justice/USA : Sale temps pour le n°1 américain Donald Trump

Partagez ceci :

Le président Donald Trump n’oubliera pas de sitôt la journée du mardi 21 août 2018. Deux juridictions distinctes ont reconnu coupables ses proches collaborateurs dans deux affaires différentes. Ces décisions touchent indirectement le président américain et fait planer des doutes sur l’honnête de l’homme.
Michael Cohen ancien avocat personnel de Donald Trump a plaidé coupable de huit chefs d’accusation, pour fraude fiscale et bancaire et pour violation des lois sur le financement des campagnes électorales selon l’AFP.

La même source indique que Michael Cohen a reconnu avoir versé près de 300 000 dollars à deux femmes qui ont eu des liaisons avec Trump contre leur silence. Il a fait ces déclarations devant le juge fédéral de Manhattan.
« Ce sont des accusations très graves, qui reflètent un mode de fonctionnement fait de mensonges et de malhonnêteté, sur une longue période », a déclaré le procureur fédéral de Manhattan Robert Khuzami cité par l’AFP. Le juriste de 52 ans risque 65 ans de prison.

Le même jour au tribunal d’Alexandria, près de Washington, l’ancien directeur de campagne de Donald Trump Paul Manafort est reconnu coupable de fraude bancaire et fiscale. Pour rappel, ce dernier avait quitté l’équipe de Trump après les rumeurs indiquant l’implication de la Russie dans la présidentielle américaine.
De son côté, le président Trump se montre serin. « Ils cherchent toujours une collusion, où est la collusion? Trouvez de la collusion! », a-t-il déclaré dénonçant une chasse aux sorcières.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »