BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Athlétisme : Kipyegon bat à nouveau le record du monde du 1 500 m

Athlétisme : Kipyegon bat à nouveau le record du monde du 1 500 m

Partagez ceci :

À trois semaines des Jeux olympiques, deux records du monde d’athlétisme ont été battus à Paris dimanche 7 juillet 2024. L’Ukrainienne Yaroslava Mahuchikh a franchi 2,10 m en saut en hauteur, tandis que la Kényane Faith Kipyegon a terminé le 1 500 m en 3 minutes 49 secondes 04.

Le Stade Charléty, presque rempli, a accueilli un meeting de la Ligue de diamant à la hauteur des attentes. En plus des records du monde, Gabriel Tual a établi un nouveau record de France du 800 m avec un temps de 1 minute 41 secondes 61.

Après la performance de Mahuchikh, Kipyegon a enflammé les 18 000 spectateurs en améliorant de sept centièmes son propre record du monde. La Kényane de 30 ans avait déjà pris le record de la distance en juin 2023. Paris lui réussit bien : l’année précédente, elle avait établi le record du monde du 5 000 m dans cette même ville, avant que l’Éthiopienne Gudaf Tsegay ne le batte en septembre avec un temps de 14 minutes 00 secondes 21.

« Ce record du monde est incroyable et je suis sur la bonne voie avant les Jeux. J’ai surmonté ma blessure, mais je savais que j’étais en forme pour battre le record du monde», a déclaré Kipyegon.

Double championne du monde et double championne olympique du 1 500 m, Kipyegon a rassuré sur sa forme après avoir été ralentie dans sa préparation olympique par un « petit problème musculaire ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »