BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Cameroun : exclu des festivités de la fête de l’Unité nationale, l’opposant Libii évoque une « persécution »

Cameroun : exclu des festivités de la fête de l’Unité nationale, l’opposant Libii évoque une « persécution »

Partagez ceci :

Au Cameroun, l’opposant Cabral Libii dénonce un « acharnement » de la part des autorités.

Depuis six mois, les déconvenues se multiplient pour ce dernier, déclaré troisième à la présidentielle de 2018 et qui ne cache pas ses ambitions pour 2025.

Dernier épisode : ce dernier est exclu des traditionnels défilés du 20 mai à l’occasion de la fête de l’Unité nationale.

Depuis, l’intéressé accuse les autorités, en particulier le ministre de l’Administration territoriale, d’être à la manœuvre. 

Cabral Libii parle de « persécution » pour l’empêcher de se présenter en 2025 en le privant d’appareil politique.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »