BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Christophe Deloire, chef de Reporters sans frontières est décédé

Christophe Deloire, chef de Reporters sans frontières est décédé

Partagez ceci :

Christophe Deloire, figure emblématique de la lutte pour la liberté de la presse et ancien directeur de Reporters sans frontières (RSF), est décédé samedi 8 juin 2024 à l’âge de 53 ans. Connu pour avoir négocié la libération de journalistes emprisonnés et offert refuge à ceux menacés, Deloire succombe à un cancer soudain et agressif à Paris en France.

Dans un communiqué, RSF a salué Deloire comme « un défenseur infatigable, sur tous les continents, de la liberté, de l’indépendance et du pluralisme du journalisme, dans un contexte de chaos informationnel ».

Avec une énergie débordante et un sourire prêt même lorsqu’il proférait des critiques acerbes, Deloire s’est constamment rendu en Ukraine, en Turquie, en Afrique et ailleurs pour faire pression sur les gouvernements et défendre les journalistes incarcérés ou menacés. Son travail a été largement salué par les militants de la liberté de la presse du monde entier, qui pleurent aujourd’hui sa disparition.

En 2022, Deloire a aidé la journaliste russe Marina Ovsiannikova à fuir la Russie lors d’une opération secrète, après qu’elle ait critiqué en direct à la télévision la guerre en Ukraine. Sous sa direction, RSF a également lancé un programme pour fournir des équipements de protection et des formations aux journalistes ukrainiens après l’invasion russe.

Deloire a œuvré, tant publiquement que dans les coulisses, pour la libération de nombreux journalistes emprisonnés, dont Olivier Dubois, détenu par des extrémistes islamistes au Mali pendant deux ans et libéré en 2023.

Pendant ses 12 années à la tête de RSF, il a élargi la portée et l’activisme de l’organisation, augmentant sa visibilité auprès des gouvernements. Sous son impulsion, RSF a lancé la Journalism Trust Initiative, visant à certifier les organisations de médias pour restaurer la confiance du public dans l’information, ainsi que le Forum pour la démocratie, un programme destiné à parer aux menaces contre la pensée et les libertés démocratiques.

Né le 22 mai 1971 à Paray-le-Monial en Bourgogne, Christophe Deloire a travaillé comme journaliste d’investigation et dirigé le Centre de Formation des Journalistes (CFJ) avant de prendre les rênes de RSF. Il laisse dans le deuil son épouse Perrine et son fils Nathan




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »