BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Congo: des mineurs chinois abattus
Des gens fouillent la mine de diamants de Kabuebue, dans le village de Bakua Bowa, près de Mbuji-Mayi au Congo, le mercredi 2 mai 2001. - Droits d'auteur © Africanews CHRISTINE NESBITT/AP2001

Congo: des mineurs chinois abattus

Partagez ceci :

Jeudi, un groupe de la société civile a annoncé que six mineurs chinois et deux soldats congolais ont été tués lors d’une attaque de milice contre une mine d’or dans le nord-est du Congo. Cette attaque est la dernière alors que la violence s’intensifie dans cette région riche en ressources.

Selon Jean Robert Basiloko, membre d’une association de la société civile locale, le village de Gambala et la mine d’or « Camp Blanquette » située à proximité ont été touchés par l’attaque mercredi dans la province de l’Ituri. L’attaque a été revendiquée par une milice appelée Coopérative pour le développement du Congo (CODECO).

Pour rappel, l’est du Congo est déchiré depuis une décennie par des combats entre les forces gouvernementales et plus de 120 groupes armés.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »