Accueil / Non classé / Corée du Sud : près de 150 morts à Séoul lors de la fête d’Halloween

Corée du Sud : près de 150 morts à Séoul lors de la fête d’Halloween

Partagez ceci :

Stupeur en Corée du Sud : au moins 146 personnes ont perdu la vie à Séoul, et environ 150 autres ont été blessées, dans une bousculade lors d’une fête d’Halloween, entre le samedi 29 et le dimanche 30 octobre 2022, selon le dernier bilan fourni par les pompiers.

L’horreur au cœur du quartier festif d’Itaewon, dans la capitale sud-coréenne : une multitude de corps alignés sur le trottoir, encore déguisés pour la fête d’Halloween, mais désormais sans vie.

Des milliers de personnes se sont pressées dans les rues étroites du quartier, dans la nuit de samedi à dimanche, jusqu’à visiblement provoquer de vastes mouvements de foule qui ont fini en drame.

La tragédie s’est produite vers 22h20, heure locale. De nombreuses personnes se sont effondrées les unes sur les autres dans une rue étroite, a expliqué le chef de la caserne de pompiers de Yongsan.

Alors que les autorités ont lancé une enquête sur l’origine de ce mouvement de foule meurtrier, dans l’immédiat, environ 140 ambulances ont été déployées pour prendre en charge les victimes.

Le président sud-coréen a demandé de préparer les hôpitaux pour accueillir les blessés. Yoon Suk-yeol a présidé une cellule de crise et ordonné le déploiement d’équipes médicales d’urgence sur les lieux.

Les vidéos montrent des sauveteurs effectuant des massages cardiaques en pleine rue. Le bilan pourrait s’alourdir, alors que les opérations de secours continuent. Des étrangers figurent parmi les admis dans les hôpitaux.

D’après la police, près de 100 000 personnes étaient présentes pour la soirée dans les rues du quartier, rapporte notre correspondant à Séoul, Célio Fioretti. C’était la première fête d’Halloween depuis trois ans et le Covid-19.

Les faits sont d’ores et déjà considérés comme un drame national. Le maire de la métropole, Oh Se-hoon, en voyage en Europe, a interrompu son déplacement pour revenir au plus vite dans la capitale.

Avec RFI




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »