BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Côte d’Ivoire : Le RHDP désigne Alassane Ouattara comme « candidat naturel » pour 2025

Côte d’Ivoire : Le RHDP désigne Alassane Ouattara comme « candidat naturel » pour 2025

Partagez ceci :

Alassane Ouattara se présentera-t-il pour un quatrième mandat ? Pour l’heure, il est difficile de répondre à cette question. L’actuel président ivoirien, qui en est à son troisième mandat, n’a pas encore exprimé sa position sur cette éventualité. Toutefois, son parti, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), l’a désigné comme « candidat naturel » pour l’élection présidentielle d’octobre 2025. Cette décision a été prise lors d’une réunion tenue le lundi 27 mai 2024 à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Pour Gilbert Kone Kafana, président du directoire du RHDP, le meilleur hommage que chaque district et chaque région devra rendre au chef de l’Etat, c’est de lui donner une victoire éclatante à la prochaine présidentielle de 2025.

« Ce qui est en jeu, c’est la victoire de notre candidat naturel (…) Alassane Ouattara à l’élection présidentielle de 2025. L’objectif première était de gagner au premier tour », a-t-il ajouté.

Le Nord, Bastion du RHDP

Ces appels à une nouvelle candidature de M. Ouattara, âgé de 82 ans, se sont intensifiés au sein du RHDP ces dernières semaines. Début mai, lors d’un meeting au stade de Korhogo, dans le vaste district des Savanes, fief du parti dans le nord du pays, les cadres du RHDP ont exhorté le chef de l’État à se porter candidat, devant des dizaines de milliers de partisans et plusieurs ministres.

Alassane Ouattara, au pouvoir depuis 2011, n’a pas encore officiellement annoncé sa candidature pour un nouveau mandat, qui, en cas de victoire, se terminerait en 2030.

Parallèlement, Laurent Gbagbo, ancien président et désormais opposant, âgé de 78 ans, a été investi par sa formation, le Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire, bien qu’il soit actuellement inéligible en raison d’une condamnation en 2018 pour des faits liés à la crise post-électorale de 2010-2011.

Le principal parti d’opposition, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), n’a pas encore désigné son candidat, mais pourrait se rallier à son président, Tidjane Thiam, âgé de 61 ans.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »