BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Côte d’Ivoire: Didi b s’indigne contre la Compagnie Ivoirienne des Energies

Côte d’Ivoire: Didi b s’indigne contre la Compagnie Ivoirienne des Energies

Partagez ceci :

Les pays d’Afrique Francophone ont de graves problèmes d’électricité. Ces dernières semaines en Côte d’Ivoire, les coûts d’électricité ont connu une hausse. Lieu de trouver une solution à ce fléau, la CIE pointe son nez dans les résultats du Baccalauréat qui ont été catastrophiques. Didi B n’a pas hésité à réagir.

Didi B, l’un des rappeurs les plus talentueux de Côte d’Ivoire, a exprimé sa frustration envers la CIE, la société ivoirienne des énergies. Cela est dû à une publication que cette personne a publiée sur sa page Facebook. Nous vous présentons le bilan.

Actuellement, le sujet qui fait la une en Côte d’Ivoire est la proclamation des résultats du BAC 2024. Ainsi, plusieurs pages Facebook se sont amusées à tacler les élèves pour le faible pourcentage qu’ils ont obtenu. Faut-il le rappeler, le taux de réussite est de 34,17%.

La CIE n’est pas restée en marge de ce buzz. Sur sa page Facebook, l’on a pu lire une publication ironique à l’endroit des candidats ayant passé le BAC. Le post se lit comme suit :

« À notre temps, c’était 650 points pour être repêché au BAC. À notre temps là, on était dans les 70% hein« .

Malheureusement, la publication n’a pas plu à certains internautes. Dans les commentaires, plusieurs artistes ont taclé la CIE pour son silence face aux revendications de leurs consommateurs.

« Diminuez facture là avant de causer avec nous« , a réagi Didi B.

« CIE, à votre temps comment ? À votre temps quand ça ? À votre temps, la facture était élevée comme ça ? On dit de diminuer la facture, vous voulez faire grain« , a commenté le rappeur Abomé Léléfant.

Le pire, c’est que le responsable de la page n’a pas hésité à répondre à certains messages. La réaction au tacle du rappeur Abomé Léléfant a provoqué un émoi sur Internet. Jusqu’à présent, les commentaires ne cessent de s’accumuler sous la publication de la CIE.

Pour rappel, Suspect 95, Alpha Blondy et diverses personnalités ivoiriennes ont exprimé leur indignation envers la CIE en raison des tarifs élevés de l’électricité.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »