Home / A la Une / Fondation Bulat Utemuratov : le premier plan quinquennal

Fondation Bulat Utemuratov : le premier plan quinquennal

Partagez ceci :

Bulat Utemuratov est un milliardaire, un homme d’affaires qui possède les actifs de nombreuses banques et entreprises, une personne qui est en tête de la liste des 50 personnes les plus influentes du Kazakhstan et qui a créé les bases du développement d’un jeune État dans les années 90 – il aurait pu s’engager uniquement dans une activité entrepreneuriale, développer sa propre entreprise et, en même temps, apporter des avantages à l’économie du pays. Cependant, Bulat est aussi un philanthrope, connu tant au Kazakhstan qu’à l’étranger.

Les projets caritatifs de la fondation, créée par Bulat Utemuratov en 2014, sont aussi complexes que ses projets entrepreneuriaux et, surtout, ils sont si importants pour les compatriotes. Les fonds de sa Fondation sont investis là où l’on en a besoin en premier lieu : santé, éducation, culture, sports. Le but de cet investissement est de créer de meilleures conditions et une meilleure qualité de vie pour les Kazakhstanais.

Nous vous parlerons de projets qui incluent des programmes complets qui ont changé la vie des gens dans le pays, et pour beaucoup d’entre eux, cela a été un changement radical. Voilà pourquoi nous allons commencer par les enfants.

Autisme. Un monde pour tous

Le nom du programme parle de soi-même. Pour que les parents qui ont dû entendre la phrase « votre enfant est atteint de l’autisme » ne perçoivent pas ce diagnostic comme une condamnation irréparable, pour que leurs enfants aient des chances égales, le Centre pour les enfants atteint de l’autisme Asyl Miras a été créé.

Après tout, un enfant autiste peut se développer comme tous les enfants de son âge, et quand il devient adulte, vivre comme beaucoup d’autres : recevoir une éducation, obtenir une profession, créer une famille, si au départ un tel enfant ait des conditions nécessaires à son développement et à son éducation. Avec le soutien de la Fondation Bulat Utemuratov ces conditions ont été créées.

Déjà en juin 2015, le premier centre pour enfants autistes du Kazakhstan a été ouvert à Almaty. En octobre cela a été le tour d’Astana. En 2016, deux nouveaux centres ont été ouverts à Qyzylorda et Oust-Kamenogorsk. En avril 2018, un autre centre a été ouvert à Aqtobe, et deux semaines plus tard – à Ouralsk.

Aujourd’hui, les centres pour les enfants atteints de l’autisme « Asyl Miras » de la Fondation Bulat Utemuratov fonctionnent avec succès dans les villes de Nur-Sultan, d’Almaty, de Qyzylorda, d’Oust-Kamenogorsk, d’Aqtöbe, d’Ouralsk, de Chymkent, de Petropavlovsk et de Pavlodar. Grâce à des programmes spéciaux et à un système de soutien, les enfants « spécieux » peuvent vivre leur vie normalement. 74 % des jeunes Kazakhstanais avec un diagnostic confirmé, reçoivent une assistance professionnelle aux frais de la Fondation, ainsi que leurs parents et leurs proches collaborateurs. 

Bulat Utemuratov

Grâce à des programmes spéciaux et à un système de soutien, les enfants « spécieux » peuvent vivre leur vie normalement.

Quand la ville respire et fleurit : la reconstruction du jardin botanique

Jardin botanique principal d’Almaty. Sa collection comprend près de 8 mille espèces de flore, présentées dans le cadre des expositions uniques. Ce jardin n’est pas seulement un bel arboretum sur une superficie de plus de 100 hectares, mais de véritables poumons d’une ville située dans un bassin naturel au pied des collines, où s’accumulent les émissions industrielles, la poussière et la pollution.

 

Préserver et mettre en valeur la beauté d’un merveilleux coin de faune, qui en 2018 est tombé en ruine en raison d’un manque de financement – tel a été l’objectif du projet de la Fondation Bulat Utemuratov pour la reconstruction du jardin botanique. La Fondation a investi 15 millions de dollars dans la restauration d’une oasis au cœur d’une métropole. 

 

L’ouverture du jardin botanique principal après sa reconstruction est devenue un véritable événement pour les résidents et les visiteurs de la ville d’Almaty. Le jardin a reçu ses premiers visiteurs le 15 juin 2020. Pendant les restrictions « pandémiques », les enfants et les adultes ont à nouveau eu l’occasion de profiter de la beauté de la nature, de respirer l’air le plus pur, d’admirer des plantes étonnantes, d’observer la vie des oiseaux et des insectes, d’oublier l’agitation quotidienne de la grande ville, de se détendre paisiblement, entourés des fleurs, des plantes et des herbes.

Botanical Garden

«Toutes nos attentes, toutes nos aspirations, tout ce qui était prévu dans ce projet de reconstruction peut maintenant être vu dans notre jardin botanique», a déclaré Gulnara Sitpayeva, la directrice de l’Institut de botanique et de phytointroduction. 

Aujourd’hui, le jardin botanique est un des symboles de la ville d’Almaty, un îlot de la nature sauvage parmi les quartiers urbains et le lieu de travail pour les botanistes. 

 

 

BURABIKE – balade à vélo pour la vie

 

Le festival de charité annuel Burabike n’est pas seulement une balade à vélo, mais l’un des projets les plus importants de la Fondation, qui permet d’améliorer la qualité de la vie à des nombreux Kazakhstanais.

 

Le projet collecte des fonds pour l’achat de matériel médical destiné aux hôpitaux pour enfants, aux centres périnatals et à ceux de réadaptation, à l’achat des taxis pour les personnes aux capacités réduites et de véhicules spéciaux pour les cliniques, du mobilier et des terrains de jeux pour les orphelinats. Le jour de la tenue du Burabike, il y a des foires, des zones de loisirs et de divertissement sont ouvertes.

BURABIKE

En six ans de l’existence du festival Burabike, plus de 4 mille personnes y ont participé.

Pendant plus de six ans de Burabike, plus de 4 mille personnes y ont participé. Parmi eux sont des athlètes célèbres, des politiciens, des personnalités publiques et des hommes d’affaires. 

En 2019, le Burabike Fest a été le plus riche en événements de l’histoire de ce festival. Pour la première fois, il a duré deux jours et le programme comprenait : une course de vélo amateur, une balade à vélo, un camping de tentes, des performances des artistes kazakhstanais les plus populaires, des ventes aux enchères caritatives, des ateliers créatifs et bien plus encore. Au fil des années du festival, plus de 3 millions de dollars américains ont été collectés – des fonds pour lesquels ils ont acheté des équipements ultramodernes pour 26 établissements médicaux pour enfants dans le pays.

 

Ce projet de la Fondation Bulat Utemuratov est d’une grande importance non seulement pour l’aide qu’il apporte aux hôpitaux et aux orphelinats, mais aussi pour la popularisation du sport, la promotion d’un mode de vie sain et le développement du tourisme national.

 

Soutien à la Fondation Batyrkhan Shukenov : la musique éternelle

En 2018, la Fondation Batyrkhan Shukenov et la Fondation Bulat Utemuratov ont signé un accord de coopération. Elles ont un objectif commun : créer un environnement musical vivant et fort dans lequel l’apparition de musiciens du niveau de Batyrkhan Shukenov sera de nouveau possible. La signature de l’accord a marqué le début d’une campagne puissante dont le Kazakhstan a tellement besoin.

Batyrkhan Shukenov Foundation

La bourse personnelle Batyrkhan Shukenov a été créée pour les étudiants talentueux du la classe d’instruments à vent. Cette subvention a été octroyée avec le soutien de la Fondation Bulat Utemuratov.

This is part of a set of measures designed to enrich the country’s culture and have a lasting impact: scholarships for talented students; publication of printed music of Batyrkhan Shukenov’s songs in the Kazakh language; organising the Republican contest of woodwind musical instrument performers named 

C’est toute une gamme d’activités qui enrichissent la culture du pays et qui sont conçues pour durer : les bourses pour étudiants talentueux ; l’édition de partitions de chansons de Batyrkhan Shukenov en langue kazakhe ; l’organisation du Concours républicain des artistes jouant sur les instruments à vent nommé auprès de Batyrkhan Shukenov ; une édition collector de tous les albums solos du Maître, qui comprend deux concerts, neuf disques de musique et des chansons inédites.

 

Droit égal à la vie

La paralysie cérébrale est une maladie qui change complètement la vie d’une famille dans laquelle un enfant avec un tel diagnostic est né. Car la paralysie cérébrale est un trouble qui affecte la capacité de bouger et de maintenir l’équilibre. Le développement des enfants atteints de cette maladie est entravé dès le plus jeune âge et ils ont un besoin urgent de réadaptation, ce qui est un processus difficile, long et coûteux.

 

Malheureusement, la prévalence de la paralysie cérébrale au Kazakhstan est élevée :

• 14 000 enfants atteints de paralysie cérébrale sont officiellement enregistrés ;

• 84 enfants sur 100 000 ont ce diagnostic.

 

Almaty et Nur-Sultan sont les villes avec l’incidence maximale de la paralysie cérébrale : 150 et 120 personnes, respectivement, pour 100 000 habitants de moins de 14 ans. Parmi les régions, les régions d’Atyrau et de Zhambyl sont en tête de cet indicateur : avec 108,3 et 107 personnes, respectivement, pour 100 000 habitants de moins de 14 ans.

Equal right to life

Au Centre de réadaptation intensive, les meilleures méthodes du monde sont utilisées, des spécialistes expérimentés travaillent avec les enfants et les parents.

La Fondation Bulat Utemuratov est venue à l’aide de ces familles. Le 3 mars 2018, la Fondation a signé un mémorandum avec l’Association des parents d’enfants handicapés (ARDI) et a alloué un million de dollars USA pour l’ouverture d’un centre de réadaptation intensive et d’intervention précoce pour les enfants atteints de paralysie cérébrale. Des cas spécifiques ont démontré que l’état moral de la société est déterminé par la façon dont elle se rapporte aux personnes ayant des besoins spéciaux pour le développement.   

 

Le Centre utilise les meilleures méthodes du monde, des spécialistes expérimentés travaillent avec les enfants et les parents, ce personnel est formé  aux meilleures pratiques internationales pour la réadaptation des enfants atteints de paralysie cérébrale. Tout cela est d’une grande importance, car grâce aux cours dispensés par les spécialistes les troubles du mouvement peuvent devenir minimes, l’exercice constant donne à l’enfant une chance d’aller à l’école avec d’autres enfants et de s’adapter à une vie indépendante.

 

300 enfants avec un diagnostic de paralysie cérébrale de 0 à 14 ans sont encadrés dans le centre.

 

Projets d’aide aux victimes d’urgences et aux groupes vulnérables de la population

Soutien du Croissant-Rouge: cartes d’aide 

En 2017, la Fondation Bulat Utemuratov et le Croissant-Rouge du Kazakhstan ont signé un accord d’assistance conjointe aux personnes touchées par des situations d’urgence. Il s’agit d’un exemple unique de partenariat entre une structure non gouvernementale et commerciale. Depuis le début du projet, la Fondation Bulat Utemuratov a versé 1 million USD pour cartes d’aide sociale émises par ForteBank.

Balameken : « Quand tu sais que sous le soleil il y a quelque part le toit de ta maison » 

Balameken est le nom du projet de la Fondation Bulat Utemuratov, visant à fournir un logement aux familles qui en ont grand besoin.

Des familles nombreuses dans la ville de Qyzylorda ont été les premières à occuper les nouvelles maisons. En coopération avec les akimats de la région de Qyzylorda, 75 maisons mitoyennes ont été construites, dont 50 aux frais de la Fondation. Chacune de ces cinquante maisons mitoyennes a été conçue pour deux familles, chaque famille a sa propre entrée et six acres de terrain.

1 million 185 mille dollars est la contribution de la Fondation à la construction de ces maisons. 

Après la tragédie dans la ville d’Arys en 2019, 100 familles se sont retrouvées sans abri en raison d’explosions dans un dépôt de munitions. 2,2 millions dollars est la contribution de la Fondation dédiée à la construction de 50 nouvelles maisons pour ces familles. 

Déjà en novembre 2019, ces familles ont pu emménager dans des maisons avec une belle finition, avec des cuisines et des salles de bain équipées. Ces nouveaux habitants sont des personnes dont les maisons ont été complètement détruites à la suite des explosions, ainsi que des familles nombreuses et des familles élevant des enfants handicapés.

Une terrible catastrophe est survenue au printemps 2019 aux habitants de la ville de Myrzakent du district de Makhtaaral de la région du Turkestan – en raison de la rupture du barrage, l’inondation a détruit leurs maisons. Des centaines de personnes pourraient se retrouver sans abri si l’aide n’était pas arrivée à temps. Il ne s’agit pas de seul soutien, mais de 150 maisons construites en peu de temps pour les habitants de Makhtaaral qui ont perdu leurs maisons.

Balameken

150 familles ont reçu de nouveaux logements. Au lieu de vieilles maisons avec chauffage au poêle et les toilettes extérieures, les nouveaux habitants ont reçu des cottages de trois chambres d’une superficie totale de 100 mètres carrés.

Les 6 millions de dollars alloués par le Fonds ont permis de construire le plus grand nombre de maisons et il s’agit de la contribution la plus importante à la restauration de la région.

En conséquence, les fonds alloués par la Fondation ont permis la construction dans 3 villes  de nouvelles maisons, les 350 familles ont reçu de nouveaux logements.

 

L’implication de la Fondation dans la lutte contre la pandémie

En 2020, la Fondation a apporté sa contribution à la lutte contre la pandémie de coronavirus au Kazakhstan. Au milieu de la pandémie, le Fonds a apporté 94 000 tests rapides, qui ont été remis aux services de santé d’Almaty et de Nur-Sultan. Des tests rapides ont été utilisés pour dépister le virus auprès des citoyens socialement vulnérables (personnes handicapées, retraités, pauvres), ainsi que les groupes à risque (médecins, policiers, employés des akimats, services publics). 

Dans les mêmes villes, deux complexes de laboratoires modulaires ont été déployés pour effectuer des tests PCR pour dépister le coronavirus, qui au plus fort de la pandémie (en juin et juillet) fonctionnaient à pleine capacité, réalisant jusqu’à mille tests par jour. Les analyses ont été effectuées gratuitement, pour les groupes vulnérables et à risque.

Le montant de 1 million de dollars américains ont été transférés au fonds républicain «Birgemiz».

En avril-mai 2021, 4000 paniers avec les produits alimentaires de base préparés par la Fondation Bulat Utemuratov ont été livrés à des familles en situation de vie difficile pour les soutenir pendant la période de pandémie et de restrictions de quarantaine. Ils ont été distribués auprès des habitants de Nur-Sultan, d’Almaty, de Chymkent, ainsi que dans la ville de Qyzylorda.

 

Le travail de la Fondation vise toujours des résultats, ce qui est prouvé par des actions concrètes et même par les chiffres secs de statistique. Bulat lui-même n’aime pas donner des interviews, ne parle pas aux médias de sa mission spéciale et de ses tâches sociales. Il investit tout simplement des fonds et des efforts dans le développement de l’économie du pays et dans des programmes humanitaires spécifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »