Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Togo / Francophonie: le Benin dirige le Réseau des ministres en charge de l’économie numérique

Francophonie: le Benin dirige le Réseau des ministres en charge de l’économie numérique

Partagez ceci :

Ce jeudi 11 octobre 2018, a débuté le 17ème sommet de la Francophonie en Arménie et ce jusqu’au vendredi 12 octobre 2018. En marge de ce sommet, la ministre  béninoise de l’Economie numérique et de la communication, Aurélie Adam Soulé Zoumarou s’est vue confier la tâche de diriger le Réseau des Ministres en Charge de l’Economie Numérique dans l’espace francophone.

Au cours d’une conférence de presse organisée conjointement par la ministre en charge de l’économie numérique, Aurélie Adam Soulé Zoumarou et le directeur représentant régional de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), Eric Adja, l’opinion a été tenue informée de la mise en place du réseau des ministres de l’économie numérique des pays membres de l’OIF.

Ce réseau, à en croire la ministre, vise à créer un creuset de rencontre et d’échanges entre ces responsables des départements ministériels en vue d’accompagner les pays membres de l’espace francophone dans le développement du numérique.

« C’est également une formidable opportunité d’échanges d’expériences, de meilleures pratiques pour les ministres et pour tout l’écosystème dans son entièreté. Donc, c’est l’ensemble des secteurs d’activités qui va en bénéficier », a-t-elle affirmé.

Le réseau est pensé comme un creuset d’échanges et de partage, un espace d’apprentissage mutuel. Il a pour mandat de contribuer à la mutualisation des efforts afin d’accroître les performances du secteur de l’économie numérique dans l’espace francophone, mais aussi de permettre aux acteurs francophones de peser d’un poids certain dans la mise en place des régulations internationales de l’économie numérique

Les objectifs principaux :

  • Mobiliser les ressources et l’expertise de haut niveau en matière de politiques publiques de développement de l’économie numérique ;
  • Favoriser la concertation et le plaidoyer des ministres chargés de l’économie numérique sur les enjeux majeurs concernant les nouvelles régulations internationales et l’insertion harmonieuse dans l’économie numérique mondiale ;
  • Échanger les bonnes pratiques de politiques publiques en matière de numérique ;
  • Approfondir le dialogue sur les processus d’intégration économique inter-régionale.

A noter que cette initiative vient du chef de l’État Patrice Talon suite à la visite de la secrétaire générale de l’OIF, Michaelle Jean en décembre 2017 à Cotonou. Par ailleurs, le pays porteur de l’initiative, le Benin, abritera le secrétariat administratif du réseau.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »