Accueil / A la Une / Gagner plus en portage salarial : comment exploiter au mieux le statut indépendant ?

Gagner plus en portage salarial : comment exploiter au mieux le statut indépendant ?

Partagez ceci :

Avec le portage salarial, il est possible de jouer intelligemment le statut indépendant tout en bénéficiant des avantages du salariat. Mais comment exploiter au mieux ce dispositif et maximiser ses gains ? Face à cette question, découvrez comment actionner les leviers disponibles pour gagner plus en portage salarial.

Par Christian PERSON, PDG de UMALIS GROUP

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial est un moyen pour les professionnels indépendants d’exercer leur activité sans s’exposer aux risques et à la lourde gestion administratives inhérentes à la création d’une entreprise. D’un côté, le portage salarial propose un statut technique et professionnel, que ce soit pour un travailleur ou un consultant. De l’autre coté, une société spécialisée en portage, appelée «la Société de Portage» exerce une responsabilité sociale et administrative des salariés du secteur.

Cette structure prend en charge la facturation des missions réalisées par le salarié du portage et se charge de toute la gestion administrative liée à son activité: déclaration de revenus, retraite complémentaire et prise en charge des cotisations sociales.

Dans un contrat de portage, le salarié est financièrement rémunéré par la société de portage qui se charge également d’accomplir les démarches administratives nécessaires à son début de mission. Les avantages du portage salarial sont nombreux, notamment en termes de protection sociale (couverture maladie, assurance accident etc.), de gestion administrative simplifiée et d’opportunités pour gagner plus avec des missions difficiles à mettre en place par soi-même.

Comment optimiser son salaire en portage salarial ?

Le premier moyen d’optimiser votre salaire en portage salarial est de bien choisir votre contrat : vous pouvez choisir entre le statut «libre » ou celui «fixe». Le statut libre vous permet de nouer des partenariats avec des clients dont les tarifications sont plus élevés ; le statut fixe garantit un salaire mensuel constant, mais peut ne pas permettre des tarifications plus élevés. Dans tous les cas, vous avez la possibilité d’effectuer un calcul du simulateurs afin de déterminer la meilleure solution. Vous pouvez également optimiser votre salaire en portage salarial en analysant attentivement votre temps et vos charges sociales : Il est essentiel que vous passiez du temps sur les différents aspects liés à votre gestion quotidienne afin de s’assurer que vous récupèrerez chaque année le montant le plus important possible concernant vos frais professionnels. Vous devrez également garder une trace précise des frais professionnels que vous engagez chaque année car lorsque vous récupèrez l’argent via votre compte bancaire ou via une simulation, il doit être conservé pour l’année dans laquelle il a été engagée. Enfin, il est important de bien choisir votre société portage et de demander des «simulations » pour être sûr que le forfait mensuel que vous verse la société portage est bien inférieur à ce que vous auriez dû payer par le salariat classique.

Quels sont les avantages et les inconvénients du portage salarial ?

Le portage salarial permet aux professionnels indépendants de disposer d’une solution plus souple et plus avantageuse que celle du salariat. La plus grande avantage du portage salarial est total contrôle sur la gestion de son entreprise. En effet, en tant que travailleur indépendant, vous pouvez gérer vos charges sociales et prendre en charge vos propres déclarations fiscales, ce qui vous permet d’accroître votre revenu tout en limitant les charges sociales et fiscales à un minimum. De plus, le contrat de portage salarial offre un statut juridique clair et protège le travailleur indépendant contre une éventuelle insolvabilité de l’entreprise cliente.

Cependant, il existe quelques inconvénients à ce mode de travail. Il est important que le freelancer prenne son temps pour bien comprendre le fonctionnement et les limites du statut de travailleur indépendant, car des erreurs peuvent entraîner des conséquences importantes en termes d’impôts ou de charges sociales. De plus, les frais facturés par la société de portage peuvent être lourds et il faut bien choisir son fournisseur pour éviter des mauvaises surprises financières. Il est important que le freelance étudie chaque contrat et analyse attentivement les conditions proposées par chaque société afin de s’assurer qu’il trouvera la meilleure solution pour sa situation.

Quelles sont les différents types de contrats disponibles pour le portage salarial ?

Le portage salarial propose de nombreuses options concernant les exercices des missions réalisés par le salarié : on peut trouver des contrats courts ou longs, ou encore des contrats proposant un engagement à hauteur des heures passés sur une affaire (contrat «classique») ou pour un projet entier (contrat «projet»). Par ailleurs, chacune des succursales ayant signé une convention collective avec votre société portage offrira une gamme complète d’avantages supplémentaires comme une mutuelle collective, garanties chômage etc., qu’il est conseillés de prendre en considerration lors du choix du contrat .

Comment gérer au mieux son activité en tant qu’indépendant dans un statut de portage salarial ?

Le portage salarial nécessite une bonne organisation et un bon suivi des déclarations fiscales et des charges sociales. Pour gérer au mieux son activité en tant qu’indépendant, il est important de se constituer un réseau de clients fidèles qui peuvent vous accompagner dans votre gestion administrative et financière. De plus, afin d’optimiser votre activité, créer une bonne image professionnelle et bien intégrer chaque nouveau projet, il est important de bien documenter ses acquis et compétences dans un CV ou un portfolio pour montrer votre expertise aux entreprises et à la société portage. La formation est également un aspect important : le portage salarial offre aux professionnels indépendants l’opportunité de se former régulièrement pour rester à la pointe des technologies et innovants. La veille technologique peut donc être un atout non négligeable pour réussir dans ce secteur et optimiser sa rémunération en tant que salarié indépendant.

Conclusion

Le portage salarial est une solution très intéressante pour les travailleurs indépendants souhaitant bénéficier des avantages du salariat tout en conservant leur statut d’indépendant. Si vous prenez le temps de bien comprendre le fonctionnement du statut et si vous choisissez judicieusement votre fournisseur, vous pouvez gagner plus en portage salarial grâce à l’optimisation de vos charges sociales, à l’analyse précise des heures passés sur une affaire ou à l’utilisation judicieuse du contrat choisi. Avec un peu de temps et de patience, il est possible d’exploiter au mieux le statut indépendant pour obtenir les meilleurs résultats, à la fois sur le plan financier et sur celui des responsabilités sociales liée à la gestion de votre entreprise.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »