Accueil / A la Une / Insolite : elle poursuit McDonald’s pour l’avoir incitée à rompre le jeûne

Insolite : elle poursuit McDonald’s pour l’avoir incitée à rompre le jeûne

Partagez ceci :

Ksenia Ovchinnikova, une femme russe a déclaré qu’elle tentait de rester à l’écart de la viande et d’autres produits d’origine animale pendant le carême de 2019, mais voir les publicités de McDonald’s l’a fait rompre le jeûne.

Ovchinnikova accuse l’accuse d’avoir enfreint la loi sur la protection des consommateurs et d’avoir insulté ses convictions religieuses. 

Elle reproche à l’entreprise d’avoir fait de la publicité pour la viande et les produits d’origine animale à un moment où les chrétiens s’en abstiennent et demande 1 000 roubles (14 $) en compensation du préjudice moral subi.

« À ce stade, je jeûnais déjà depuis un mois, mais quand j’ai vu une bannière publicitaire, je n’ai pas pu m’en empêcher, j’ai rendu visite à McDonald’s et j’ai acheté un cheeseburger », a écrit Ksenia Ovchinnikova dans sa déclaration.

La date de l’audience préliminaire sur la demande d’Ovchinnikova n’a pas encore été fixée, ont déclaré des sources judiciaires au service de presse de Zamoskvoretsky, a rapporté Oddity Central.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »