BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / JO Paris 2024 : Cindy Ngamba, première boxeuse réfugiée, vise l’or

JO Paris 2024 : Cindy Ngamba, première boxeuse réfugiée, vise l’or

Partagez ceci :

Cindy Ngamba, 25 ans, a marqué l’histoire cette année. Elle devient la première boxeuse de l’équipe de réfugiés du Comité international olympique (CIO) cette année.

Sa passion pour la boxe a commencé il y a dix ans, lorsqu’elle a découvert ce sport en entrant dans une salle de boxe, et a été immédiatement captivée par l’énergie et l’intensité des entraînements.

Initialement attirée par le football, Ngamba a changé de voie en découvrant les icônes de la boxe comme Mike Tyson et Muhammad Ali.

Originaire du Cameroun, elle a émigré au Royaume-Uni à l’âge de 10 ans. Sa situation d’immigrée a été difficile, particulièrement lorsqu’elle a été détenue avec son frère à Londres. Ne pouvant retourner au Cameroun en raison de son orientation sexuelle, elle a finalement obtenu le statut de réfugiée en 2020.

Ngamba explique que cette expérience l’a rendue plus résiliente et confiante, des qualités qui l’aident sur le ring. « Dans cette situation, soit on sombre, soit on se relève, grand et fort. J’ai choisi de me relever, grand et fort », a-t-elle laissé entendre.

Actuellement, elle travaille pour obtenir la citoyenneté britannique et a déjà obtenu un diplôme en criminologie. Elle vise la médaille d’or aux Jeux olympiques de Paris 2024 et se rendra à Paris avec 36 autres athlètes réfugiés du CIO.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »