Accueil / Pays / Afrique Centrale / Cameroun / Les portes de l’UE sont désormais fermées aux poissons camerounais

Les portes de l’UE sont désormais fermées aux poissons camerounais

Partagez ceci :

Jugé « non-coopérant » dans la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée, le Cameroun a reçu un « carton rouge » de la part de la Commission européenne.

Les importations de fruits de mer pêchés dans les eaux camerounaises ou par des navires battant pavillon camerounais sont interdites d’entrée dans les États membres de l’Union Européenne.

A l’instar de Saint-Vincent-et-les-Grenadines, des Comores et du Cambodge, le Cameroun est le quatrième pays figurant actuellement sur la liste des « cartons rouges » de la Commission européenne qui affirme que la pêche illégale, non réglementée et non déclarée est « l’une des menaces les plus graves pour l’exploitation durable des ressources aquatiques vivantes. »




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »