Accueil / Non classé / Quatre sommets en deux mois, qu’est ce qui fait tant courir Emmanuel Macron ?

Quatre sommets en deux mois, qu’est ce qui fait tant courir Emmanuel Macron ?

Partagez ceci :

En deux semaines, Emmanuel Macron s’est rendu à la COP27 en Égypte, au G20 en Indonésie, au forum de Coopération économique Asie-Pacifique (Apec) en Thaïlande. Et le voilà en Tunisie pour le sommet de la Francophonie : la dernière étape d’un long périple diplomatique. Le président français serait-il en opération de séduction ?

À l’Élysée, on explique qu’avant de rentrer à Paris, Emmanuel Macron veut encore essayer d’engranger des soutiens.

A Djerba, renseigne RFI, le président français a l’intention d’évoquer la question de la guerre en Ukraine, dans la session de discussion à huis clos consacrée à l’avenir de la Francophonie.

Cela dans l’objectif de mobiliser autour des valeurs partagées par les membres de la communauté francophone : l’organisation de la Francophonie peut avoir un rôle d’influence, explique-t-on dans l’entourage du président.

Emmanuel Macron ne prononcera pas de discours et ne restera pas jusqu’à la fin du sommet, puisqu’il a prévu de rentrer dès le soir en France.

Le président de la République profitera donc surtout de son passage à Djerba pour avoir des entretiens bilatéraux avec ses homologues francophones : avec le président tunisien et hôte du sommet Kaïs Saïed, mais aussi avec le Premier ministre arménien Nikol Pachinian et certainement des dirigeants africains.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »